Jungle trek

Publié le par Thulemin

    Alors... Depart le matin a 9h avec Sani. On a crapahute dans des deniveles de 400m jusqu'a 15h. Heureusement, il ne faisait pas si chaud que ca. Disons que c'etait survivable :) Assez bizarrement, il n'y a aucun oiseau. Au Costa Rica, on les entendait mais la... meme pas ! On a juste entendu le hornbill (sorte de toucan) qui faisait la fete de temps en temps. Mais franchement... Se retrouver avec un orang-hutan (merci pour l'orthgraphe papa, meme si je prefere a l'indonesienne ^^), ca fout limite la chair de poule. Ils sont tellement humains que t'as presque envie de leur parler. En fait, non, pire : j'ai eu envie de pleurer, lol. Faut pas trop chercher, j'imagine, c'est mon cote bizarre ^^

 

IMG-2820.jpgTomas Leaf Monkeys
Faut voir la taille de la queue par rapport a leur taille a eux...




IMG-2827.jpg
On dirait que l'enfant nous tend la main, non ?

IMG-2874.jpg
        En chemin, on a rencontre un autre groupe : 5 neerlandais avec 3 guides. Il y a tellement peu de touristes et les indonesiens sont tellement solidaires qu'ils preferent venir a plusieurs et partager les sous plutot que se battre pour l'exclusivite et plein d'argent...
        Avec mon indonesien bafouillant, je suis toujours la seule a parler aux guides. Je sais pas pourquoi, les autres touristes ont l'air de trouver ca plus passionnant de discuter avec des gens de leur pays. Ils sont pas venu ici pour decouvrir une nouvelle culture ?

       Au final, on a suivi l'autre groupe un petit peu. Eru, le gars assis tout en bas de la photo (mais si, vous le voyez...) et Roji etaient ben plus sympas que notre guide alors c'etait cool de pouvoir discuter avec eux autres. Leur camp etait au bord de la riviere, eux aussi, mais assez loin pour qu'on les voit et les entende pas.

        La riviere... Tout un poeme. C'est beau... C'est sur les rives qu'on a enfin une vraie vision de la jungle qui nous entoure, de la diversite des arbres et de l'impression d'etre loin, tres loin de la civilisation. Mais quelle force ^^; Ali a traverse la riviere avec nos deux sacs a dos brandis au-dessus de sa tete (avec Severine et moi qui regardions anxieusement pour nos cameras). Et quand mon tour est venu, j'ai refuse son aide avant de me raccrocher a sa main comme a une bouee 10sec plus tard. Okay... On va mettre la fierte de cote...


IMG-2879.jpg        On a eu 3h de soleil apres notre arrivee, pour profiter de la riviere, se baigner, boire du the, admirer ce qu'on peut cuisiner en pleine jungle (pareil qu'a la maison ^^), et autres activites du genre. On a regarde les etoiles (ouaaaaais, j'ai trouve le scorpion !! et la cafetiere ! Mais ce sont bien les seules...) Puis c'est l'heure de dodo. Et, honnetement, j'ai rarement aussi mal dormi (comme dans le bus Bkt-Medan, quoi ^^) Deja, j'ai eu des sortes de crampes d'estomac, ca aide pas. Ensuite, le sol etait plus dur que du beton, ca m'a scie. Et enfin, Dani avait une facheuse tendance a deriver vers moi. Ce qui faisait des dialogues internes : "estie, il est reveille ou pas ? Mais qu'est-ce que son pied fait sur mon matelas ? Ah ben merde... Maintenant qu'il s'est retourne, y'a aussi sa main... Bon, decalons, decalons..." Donc non seulement le sol etait dur mais en plus j'ai dormi entre 2 matelas parce que le mien etait a moitie colonise ^^

        Heureusement, le feeling passait plus avec Ali, l'aide/porteur. Le lendemain matin, on a fait une balade en montagne avec lui. C'est-a-dire une pente a environ 20 a 40% selon les moments (je vous jure, on devait s'aider des lianes pour escalader la pente ! Et Ali marchait tranquillement pieds nus en portant un sac plastique...). Pendant 1h... Apres descente, meme regime mais on s'accroche pour pas glisser, 1h. Et 40min a traverser et retraverser la riviere. Mais j'y arrivais toute seule cette fois ^^ Je suis redevenue une gamine, je me suis jetee a l'eau toute habillee et j'ai patauge :) C'etait une super balade, magnifique...

IMG-2891.jpg


        Et finalement, retour en "rafting" C'est a dire 3 chambres a air attachees les unes aux autres avec un filet au milieu de chaque et on s'accroche. On a bien trippe quand meme ^^; Mais ca me scie de voir autant de gens de Bkt Lawang dans la jungle. Alors qu'on a mis 45min en bateau pour rentrer, on a vu 3 pecheurs passer le soir et le matin devant notre camp... Ils avaient enroule des tee-shirts autour de leurs pays pour faire des chaussures et ils traversaient la riviere sans vaciller, couraient avec sur les rochers, et faisaient ca matin et soir. Sciant...
        Et le soir j'etais morte :)

Publié dans Sumatra - Indonésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article