Danau Toba

Publié le par Thulemin

        Le Lac Toba, c'est un (le ?) des plus grands lacs d'Indonesie. Il fait jusqu'a 400m de profond et plusieurs dizaines de km de long, avec une ile au milieu. Et tout ca cree par l'explosion d'un volcan. Y'a plusieurs explosions ici ou j'aurais pas aime etre (celle du Krakatoa en 18** a ete entendu a 4600km de distance, comme si c'etait des tirs de canons).
        Avant, c'etait une destination super touristique. Mais... Indonesie, pays des catastrophes naturelles ? Oui, toujours... En 1997, il y a eu des feux gigantesques sur Sumatra qui ont brule l'equivalent du tiers de l'ile. Bkt Tinggi aussi a ete tres touchee mais avait des attraits touristiques assez importants pour pouvoir renaitre. Sur l'ile de Samosir, en particulier a Tuk-Tuk, c'est un peu l'hecatombe. Partout il y a des hotels vides, des restaurants vides. C'est super triste a voir, dsans un sens...

        Mais c'est tranquille du coup (du moment qu'on evite Idul Fitri et les hordes de Chinois en provenance de Medan) et pas tres cher. J'ai eu la chance de rencontrer un Quebecois qui allait se marier avec une fille Batak (la population locale) dans le bus donc il m'a montre ou descendre et sa futur femme a marchande l'hotel pour moi. Je m'en suis sortie avec une chambre immense sur la rive du lac, avec eau chaude, a 2.5 la nuit. Il m'a aussi fait faire connaissance avec Mickael, un gars Batak qui m'a servi de guide le lendemain, et m'a montre le meilleur warung de Tuk-Tuk (Orari).

        Le dimanche, j'ai donc embarque sur la moto de Mickael pour une promenade a la journee dans le nord de l'ile. On s'est arrete voir des villages Batak, des danses, se baigner, voir des filles fabriquer des batiks, aller a des sources d'eau chaude trop chaude (c'est pas baignable 50 degres...). En attendant de voir des danses batak, je me suis approche d'une eglise pour jeter un coup d'oeil. Ici, pas de musulman, les Batak sont chretiens et il y a au moins 2 eglises (1 catholique, 1 protestante) dans chaque hameau.
        Mais c'etait l'heure de la messe et des gens m'ont fait signe d'entrer. Heeuuu... ok. Aussitot assise, ils m'ont donne une bible en anglais et mon voisin a decide de pratiquer un peu une langue qu'il avait oublie depuis l'epoque ou il allait a l'ecole. C'etait trippant de voir le pasteur (c'est un pasteur pour les protestants ?) raconter des blagues et voir tous les indonesiens se tordre de rire. J'ai jamais vu les gens rire a la messe chez nous...

        Les maisons batak ressemblent aux maisons minang mais la langue est totalement differente. Merci ressemble a manoliate ou qqch du style, alors que le minang ressemble un peu a l'indonesien. Mon quebecois avait d'ailleurs un discours a dire en batak pour le mariage et il galerait a apprendre 25lignes de mots qu'il ne comprenait pas.
        Ce qui est trippant, c'est que pour se marier a un(e) batak, il faut etre batak soi aussi. Alors, qu'on soit indonesien ou etranger, il faut qu'une famille batak nous adopte. Du coup, pour le mariage, c'est le "pere" batak qui l'accompagnera a l'eglise, pendant que son vrai pere sera parmi les simples invites. Il a beaucoup plu en fin de journee et du coup il faisait super froid. Moins qu'a Bkt Tinggi (ou on a surement approche les 15 degres certains soirs alors que j'etais en tee-shirt et tongs et habituee a 30 degres). Du coup, on a pas trop tarde avant le coucher du soleil et on est rentres. Et la, je me suis dit "premiere fois que j'ai une douche, que j'ai de l'eau chaude, et c'etait le bon jour" :)

        Le lundi, j'ai farniente. Je suis retournee sur le continent acheter mon billet de bus pour le lendemain, j'y ai croise Severine, Nook et Nukul, 2 thailandais rencontres la veille et que je reverrais surement a BKK. L'apres-midi, j'ai bouquine au bord de l'eau et j'ai essaye de recuperer du sommeil en retard :)

Publié dans Sumatra - Indonésie

Commenter cet article