L'heure des adieux...

Publié le par Thulemin

     5 jours. Je suis revenue pendant 5 jours. Ca a ete suffisant pour que je puisse pas m'empecher de pleurer lundi matin. Avec Iksan, je suis allee faire la visite de remerciements aux deux voisins les plus proches, manger deux gateaux et boire un verre comme le veut la tradition pendant la periode de Lebaran. Et au moment ou j'ai repasse la grille de la maison, avec Arif qui fermait la porte a cle pour qu'on puisse aller a l'office de Rully... J'ai vu Arif et la je me suis mise a pleurer. Et lui il riait en me disant que ca allait, qu'il fallait pas que je pleure. Et le pere de sortir quelques mots d'anglais qu'il connaissait "Don't cry baby" et mama de me prendre la main et de me serrer dans les bras. Aaaah, crisse de departs...

         On est alles tous ensemble a l'office de Rully, ou un mini-van venait me chercher. J'ai pas dit au revoir a Rully et a Arif comme je l'aurais voulu. Impossible de les prendre dans mes bras, ca se fait pas. Mais estie que j'en avais envie ! Ha ben les larmes sont de retour. Dire que je pleure presque jamais, normalement...
        Mais la... Est-ce que je les reverrais ? Est-ce que ca va faire comme pour Albert et Alex au Costa Rica ou je suis full triste, ou je garde contact en promettant de revenir pour que, finalement, le temps passant, les sentiments s'emoussent et on ne finit par ne garder que de la nostalgie qui amene un sourire a chaque fois qu'on y pense. Mais que les sentiments ne sont plus assez forts pour qu'on veuille absolument retourner la-bas... Ca va faire ca, je le sais... Mais ils me voient comme quelqu'un de leur famille, je leur ai promis de revenir. Je serai capable de la tenir, cette promesse ?

             Je deteste les departs...

Publié dans Sumatra - Indonésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article