Une journee a Nakhon Si

Publié le par Thulemin

        Je sais pas pourquoi mais en ce moment, je me fais un coup de blues le matin. Apres, ca remonte en general, a partir de midi. Mais le matin, c'est pas cool. Deja le fait que je sois toute seule et que je parle a pratiquement personne, par rapport a Penang, ca me fait drole. Puis y'a aussi l'incertitude sur ce que je vais faire, le sentiment d'etre constamment perdue parce que je comprends rien a rien a la langue, que j'ai pas de nouvelles de plusieurs personnes importantes pour moi, que je suis fatiguee sans raison et que je sais toujours pas quoi faire de ma vie. D'ailleurs, je vais faire une parenthese ici. 

* debut de la parenthese *
          Non, le pouvoir et les responsabilites, c'est pas forcement ce apres quoi je cours... La spiritualite et le contact avec les gens est pour moi plus important que l'argent et le pouvoir. Je ne veux pas un role, je ne veux pas de stabilite dans ma vie. Pas encore, du moins. Je suis consciente des risques et des conneries que je peux etre en train de faire, mais je suis persuadee que la societe occidentale, telle qu'on la connait, va s'effondrer avant que je sois vieille. Alors je cultive d'autres atouts. Je ne crois pas qu'on a une place et un role unique et defini, c'est nous qui les creons. Moi j'ai une seule certitude : je ne vivrai plus en France sur du long terme. C'est aussi simple que ca... Ce n'est juste pas le genre de societe et de mode de vie que je recherche. J'ai des contacts pour travailler au WWF en Malaisie, pour enseigner au Japon, mais il est envisageable que je finisse ma licence d'Anglais au Quebec d'abord. Je suis toujours a un carrefour de possibilites et je prends mon temps pour etudier les differentes routes... 
* fin de la parenthese *

         
         Bref, apres mon coup de blues du matin qui m'a fait donne l'envie de passer ma journee au lit, je suis allee piquer un brunch dans un warung pres du bazar. Y'avait un menu, auquel je ne comprenais rien evidemment ^^ Mais au moins, j'avais dans l'idee d'indiquer un truc et de marquer le nom thai, et comme ca plus tard, je pourrai ptet reconnaitre sur d'autre menu. Au final, elle m'a montre des oeufs, du riz, et des legumes et on a fait a l'improvisation, sans le menu.
         Un pepe est venu s'asseoir a ma table. La majorite du temps, je ne savais pas s'il parlait anglais ou thai, ou s'il avait essaye de glisser un mot en Francais. Mais j'ai sorti mon livre "thai for beginners" et on a trippe sur la premiere lecon. Il me faisait repeter les mots, avec le bon ton (je suis definitivement trop nulle ^^'). Et a la fin,avant que j'ai pu dire quoi que ce soit, il avait deja paye mon repas...
         Direction le musee ensuite, ou j'ai fait semblant de trouver les potteries interessantes ^^ Non, pour de vrai, j'ai appris des trucs sur Siva et Vishnu, et la derniere salle, celle perdue et cachee, etait vraiment tres bien faite, moderne et avec plein de documents et objets de la vie quotidienne de la province, avec toutes les explications qu'il fallait pour les touristes qui connaissent rien. C'etait plutot pas mal du tout !
         Enfin, le Wat. Le plus grand du sud de la thailande, mais un nom a rallonge. Ca fait Wat ....... wo.... wihan ou quelque chose comme ca ^^ C'est vrai que c'est impressionant, mais moi je continue a tripper a fond sur les robes oranges des moines. Il y a differentes teintes, comme si l'orange fluo (si, si, limite) passait avec le temps. A moins que la nuance signifie une position ? Anyway, les nonnes sont en blanc, elles.
          Au detour de petits chedis, je me suis fait abordee par un frere et sa soeur, qui devait trouver un occidental et lui demander quelques trucs pour l'ecole. Je me suis baladee apres dans le temple avec eux, ils m'ont donne des fleurs et de l'encens pour faire une priere, et ont ete prendre ce bol rempli de pieces, qu'il faut repartir entre 100/150 bols alignes. Ils etaient toujours a jaser en thai avant de me parler, parce qu'ils se disaient "bon, comment on dit ca en anglais ?". Leur anglais etait vraiment rudimentaire, vraiment vraiment, alors on a pas pu discuter en masse, c'est dommage. Mais c'etait cool quand meme ^^ A la fin, pres du centre artisanal du temple, Oi, la fille, a disparu dans une boutique et est ressorti avec un mini-cadre avec les personnages mithologiques du coin, sous forme des petites marionnettes (le theatre d'ombre est la particularite locale) et me l'a tendu. Tout ca parce que j'ai parle avec eux... C'est adorable, mais pour moi, c'etait aussi important que pour eux, cet echange, et je sais pas comment leur expliquer que je n'ai pas besoin de cadeaux ^^''
           On a fini par se quitter vers 17h et je suis allee m'asseoir dans le parc avec des sortes de raviolis chinois. C'est hallucinant, j'ai jamais vu autant de gens faire du sport. Il y avait plus de 100 femmes qui suivaient les directives d'une dame, installee sur une sorte d'echafaudage, qui faisait de l'aerobic sur de la musique chinoise a plein decibels (c'etait pas pire), des groupes de gars qui jouaient a cette sorte de foot ou il faut se passer la balle sans qu'elle touche le sol, des gens qui faisaient du jogging partout. Et des enfants qui couraient avec des cerf-volants. Je sais pas si c'etait parce que c'etait samedi soir, mais ca sentait la liberte de fin de journee, et c'etait chouette. Il y a eu deux personnes qui m'ont aborde, juste pour demander d'ou je venais, me souhaiter bienvenue en thailande, et qui sont reparties courir. C'etait drole ^^
          Au final, j'ai repris un sawngthaew, ai mange un rotii pres de l'hotel et suis retournee aprendre ma lecon 1 de thai (oui, c'est dur comme langue) et faire de la gymnastique dans ma chambre en dansant sur Last Farewel (oui, vive Big-Bang...)

          Et ce matin, apres mon re-coup de mou, je suis allee checker comment aller a Khanom. LA plage ou y'aura bien moins de monde ^^

Publié dans Thailande

Commenter cet article

Marie Linard 01/01/2008 03:39

Bonne année, nièce chérie,
je te souhaite d'abord la santé, ensuite l'&mour et la prospérité, au sens large, la prospérité de ce que tu entreprends.
je te souhaite de trouver ta voie, quelque chose qui te convienne vraiment, je te souhaite de te sentir en phase avec tout ce que tu es.
Tu sais, la fragilité du monde occidental je la ressens aussi, je ne crois pas m'attacher à des valeurs en déclin, je tente juste de rester sur le navire sur lequel je suis, navire qui a été un des seuls en mesure d'avoir soigné ma fille Agathe (Japon, États-Unis, France, le triangle médical de cette maladie absurde et ravageante du système immunitaire).

Tu es issue d'ici, c'est des racines, tes parents en premier lieu, qui souhaitent te voir régulièrement, ensuite ta culture, ton mode de pensée malgré tout. C'est une richesse, quoi que tu en penses parfois.
Je ne te suggère pas le pouvoir pour le pouvoir, je te suggère le pouvoir pour que ce soit des gens comme toi, à des postes de décision, qui prennent le pouvoir, pour que ce ne soit pas des cons qui l'aient. C'est une nuance de taille.
En tout cas, s'il te plait, fais honneur à qui tu es, ne te cantonne pas à "panser les animaux en disparition" même si bien sûr c'est utile, ais l'ambition de rayonner un peu (beaucoup),sois utile à l'échelle au-dessus, pourquoi, me diras-tu, parce que ma belle, tu as la tête bien faite, et que, sur 10 volontaires, 10 pourront panser des bêtes, mais une pourra passer des concours pour être décisionnaire. Ça veut dire, qu'un jour, si c'est pas toi, t'auras comme chef, quelqu'un(e), à qui tu obéiras, même si ses décisions sont absurdes...
N'ais pas peur de te planter, c'est le risque de la vie, qui ne risque rien n'a rien, n'ai pas peur, on te soutient, et si tu échoues, repars, tout le monde ici t'aime, prends appui sur cette énergie et vas-y.
Au fond de toi, il y a peut-être une petite voix qui te parle un peu comme ça...
C'est toi qui connais le poste qu'il ne faudrait pas laisser à un(e) con(ne). Pardon d'être vulgaire.
WWF etc. c'est des fonds occidentaux, bon alors, les chefs (t'a remarqué, pas assez de femmes) ont quells formation ?
Grosses bises ma belle, cherche ta vraie voie, je te fais confiance,
Marie

Papy & mamy 31/12/2007 09:11

Coucou, bonne année et surtout bonne santé. Tu mets des photos des maisons et des gens que tu rencontres la prochaine fois ? Finalement tu médites sans aller au temple ! Réfléchis pas trop et profites de ce nouvel an (pas chinois ! ) pour continuer à découvrir le monde ; mercredi dernier Ushuaïa était sur le Costa Rica et on a pensé à toi, vraiment magnifique !!!!GROS, GROS bisous de Bois-le -Roi