En mouvement

Publié le par Thulemin


Wat Suan Dok

          J'avais oublie cette photo, prise jeudi dernier lors du Magha Bucha Day. Et je l'aime bien. On dira que c'est ma photo d'au-revoir :)



             Repartir ce matin, c'est se remettre cette sensation dans le ventre. Ce n'est pas partir a Mae Sariang, Chiang Tung, Mae Sot. C'est l'horizon qui s'ouvre. C'est des horizons. Des chemins qui se presentent, des possibilites qui s'ouvrent, des villes, des villages, des hameaux inconnus.  Des sourires, des regards, des approches, deux mots echanges, de nouvelles presences.
                C'est la liberte...
                On se sent puissant et febrile a la fois, sans amarres et sans contraintes. Comme en chute libre. Libre d'etre la ou ne vous y attend pas, libre de ne pas etre la ou on vous attend. Libre d'aller plus vite ou plus lentement, de rester ou de partir.
                Cette fois, pas de retour a CM dans quelques jours. Non... C'est le retour d'une veille equipe... Mon sac a dos et moi :)


Long boats, cote Thai, attendant tranquille des passagers pour filer de l'autre bord




Depuis la Guest House, la Thailande disparait avec le soleil


Les ricochets sont universels...



             Je suis passee au Laos. Un trajet de 4h jusqu'a Chiang Rai, juste a temps pour sauter dans un autre bus. Un vrai bus cette fois, sans air-conditionne, les portes bloquees en mode "ouvert", des gens reels qui montent et descendent toutes les 10min. Je prefere celui-ci de loin ^^

            Je suis arrivee a Chiang Khong a 16h45 et, croyez-moi, ca vaut la peine de prendre le tuk-tuk a 20bt. Le LP a du se tromper avec ses 800m, ca ressemblait bien plus a 2.5km... Traverser le Mekong est juste une affaire de 2min et 30bt. Et vous voila au Laos. Le visa est bien de 30 jours finalement, 1.200bt - 30$ et une photo.

         Mes plans sont du genre flous encore. Prendre un "slow boat" demain matin, jusqu'a Pak Beng. A mi-chemin entre Huay Xai (ici) et Luang Prabang. Un trajet de deux jours... Mais je m'arrete en cours. De Pak Beng, je prendrai un autre bateau jusqu'a Tha Suang, pour laisser les touristes derriere, sauter dans un sawngthaew et aller a Hongsa. C'est un coin recule ou ils utilisent encore les elephants pour les travaux de toutes sortes.
            Et puis retour au Mekong pour faire du bateau-pouce jusqu'a Luang Prabang. Ou un rodeo de 8h en sawngthaew pour une autre ville dont je ne me rappelle plus le nom. Anyway... vous aurez de mes nouvelles un de ces jours ^^

            Passez une bonne semaine ! La mienne s'annonce vraiment chouette. Je suis vraiment contente d'etre de retour sur la route, de suivre mon propre chemin a ma propre allure, sans attente et sans contraintes :)

Publié dans Laos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article