Trek

Publié le par Thulemin

           Le Nord-ouest est celebre pour le Nam Ha NPA (national protected area), ou la majorite des trek suivent les lignes de l'eco-tourisme et sont souvent fait par et pour les tribus locales. J'en parle pas en masse, mais toute la region du Mekong, du Triangle d'Or etc etc, est parseme de villages tribaux. Dans le nord de la Thailande, j'ai surtout retenu les Karen et les Akha et aussi les Hmong. En Birmanie, j'ai retenu les Karen et les Tai Yai, Tai Kheun. Ici, il y en a au moins 36 rien que dans la region. Akha, Khamu, Tai Lu, Tai Dam, Tai X-Y-Z, Hmong etc etc.


            Bref, balade (6h) dans le NPA, dodo dans un village Akha, re-balade (8h) - fin. Les guides : deux Lao. Wan, 28 ans, et Suk, 19 ans. Super sympa. On a aussi ete accompagne le premier jour par Pon, une Khamu de 15 ans.
          Le groupe etait bien cool aussi, on etait 8 et il y avait une australienne vraiment chouette, prof de yoga et de meditation. J'ai appris a un hollandais comment garder l'equilibre quand on traverse un "pont" fait d'un seul rondin balance au-dessus d'un fosse. 
            
            Au village, on a du attendre que les gens reviennent de la foret, ou ils preparent les champs. En tant que tribu, ils ont encore le droit de cultiver, meme si on est dans une NPA. Probleme etant qu'ils ont besoin de 3Ha par famille, soit environ 100Ha par village, et qu'ils doivent chanter de champs tous les ans (rotation de 7ans). Le gouvernment essaye de les encourager a cultiver des arbres a caoutchouc, ce qui fait une source d'argent sans couper les arbres tous les ans.
           Pour preparer leurs champs, ils coupent - nettoient en fevrier, brulent en avril et plantent en mai-juin. Environ. Et toute la famille participe, evidemment. Mais ils ont quand meme une ecole au village.

         Bref, on est alles les voir a 17h30. Les femmes etaient toutes timides, refusaient qu'on les prenne en photo. Les enfants trippaient par contre. J'ai joue avec eux, improvisant une partie de chat. Ou j'etais le seul chat et ou j'etais pied nu. J'ai abandonne au bout de 10 min. Mais les adultes me regardaient avec un sourire et j'avais un public de gamin a qui montrer les photos de France. J'ai donne 3 bouquins d'histoires en Lao au professeur aussi, pour encourager les enfants a lire et a pratiquer le Lao (car evidemment chaque tribu a son language)

        Le soir... Diner, discussion sur leur culture, installation. Des filles du village sont venus nous faire un massage traditionnel, plus comme on l'imagine que comme le Thai. 


       Et le lendemain matin... j'etais malade. A 6h30, j'ai saute hors du lit, ca faisait 2h que j'attendais l'aube, ecoutant les rats vadrouiller et chercher du riz en contrebas de la plateforme ou on dormait. J'avais deux tee-shirts, un pull et une couverture et j'avais froid. Mal a la tete. Envie de rendre quoique je puisse avoir dans mon estomac. Et mes jambes tremblotaient. Fait que ca c'est pas complique : si mes jambes tremblotent quand je me leve le matin, c'est que j'ai de la fievre...
         J'ai avale 1000mg de paracetamol mais au bout d'une heure j'etais toujours aussi mal. Je pouvais pas manger et je voulais juste dormir. Et il pleuvait. Fait qu'on a decide que je rentrerai avec Suk. 1h30 de marche sur le chemin du village jusqu'a la route, attendre un sawngthaew et rentrer a Luang Nam Tha. 
          C'etait bien sympa avec Suk, on a parle pendant tout le trajet, ca m'a occupe. Toujours mal a la tete, mais le reste allait mieux. On a pas fait de pause, comme si tout etait calcule. On a vu la route, et le sawngthaew est passe. On s'est arrete net, puis Suk a hurle "tuk tuuuuuuuuuuuk" et il s'est arrete. Timing parfait, on aurait pu attendre 30-50min s'il s'etait pas arrete.


            Retour a Luang Nam Tha, je mange un bout, me couche. 38 de fievre. Ca montera a 38.6 a 21h, malgre le reste de doliprane. Et la turista est arrive. Parce que les voyages, ca peut pas toujours etre glamour. Je pense que c'est benin, la fievre est pas mal tombe aujourd'hui, mais je suis toute faible a cause de la turista. C'est tannant. Enfin... m'en sortirai ^^

Publié dans Laos

Commenter cet article