Les Paddocks de Renault F1

Publié le par Thulemin

     Donc pour ceux qui ont loupe les episodes precedents :

     Ce week-end avait lieu le Grand Prix de Formule 1 de Malaisie, a Sepang, a environ 50km de Kuala Lumpur. Non, ils n'ont pas trouve le moyen de le mettre plus pres... Et mon tonton travaillant pour l'equipe de Renault, j'ai un peu (beaucoup) profite de l'occasion. Non seulement pour voir tonton, mais aussi pour m'introduire dans les Paddocks de l'equipe. Vendredi dernier, jour des essais libres. Et avec Alan, qui a ouvert des grands yeux et est redevenu un gamin tout emerveille pendant une journee entiere ^^


La video tout d'abord :


       Le garage, c'est comme une ruche, ca bouge dans tous les sens tout en etant extremement organise. Les techniciens, ingenieurs, mecaniciens se deplacent sans se gener, tout en fluidite, comme si leurs mouvements etaient programmes par avance dans l'ordinateur, au meme titre que les reglages de la voiture. Et nous, en plein milieu, on ne se rend meme pas compte qu'on les gene. Alors on se colle au mur, et on ne bouge plus.

       Tout est codifie dans le garage. Chacun est a sa place et fait exactement ce qu'il doit faire, aussi "insignifiante" que sa tache puisse paraitre pour un non-initie. En general, il y a un doublon pour chaque tache, un pour la voiture d'Alonzo, une pour la voiture de Piquet. Par exmple, devant les 6 ordis, il y a 2 techniciens, 2 ingenieurs et 2 electriciens (ou un truc du style).

       Sur leurs ordis, ils recoivent toutes les mesures et font les reglages. On y trouve aussi des milliers de chansons, dont ils se servent a l'occasion pour faire des private jokes typiquement anglaises (Renault = 70% d'anglais, 30% de francais). Genre, dixit tonton, une fois que la voiture ne demarrait pas, ils ont lance un son de vieille deux-chevaux qui toussotte. Et, lorsque la voiture a enfin demarre, la bande originale de Harry Potter a resonne dans le garage, parce qu'ils s'amusaient a surnomme le pilote Doby, comme l'elfe de maison...


 

         Tout autant que les faits, pas et gestes des gars de l'equipe, les details en ce qui concerne la voiture sont super importants. On parle un milligramme, un millilitre et en dixieme de degres, qui font parfois perdre ou gagner des millions de dollars. C'est la cour des grands... Petits exemples :

 -   Entre chaque essai, il y a quelqu'un (bonjour Aurelien...) qui vient faire un prelevement d'huile afin d'effectuer une spectrographie de masse (si je me rappelle bien). Ca lui fait faire entre 30 et 40 analyses par jour d'essai j'imagine, une quinzaine pour chaque voiture. En gros, il preleve l'huile, la place dans une machine qui coute surement plusieurs milliers (dizaines de milliers ?) d'euros, ferme la "porte", on voit plein d'etincelles puis une courbe apparait a l'ecran que seul lui est capable d'interpreter. En tout cas, en ce qui me concerne...

 -   Les pneus sont toujours entoures de "protections" chauffantes, afin d'etre gardes a une temperature de 80 degres. Ca aide a ce que le changement de temperature entre l'arret et la course soit suffisamment faible pour que les pneus n'explosent pas. Ils ont des piles de 4 un peu partout, avec marque avant - arriere - gauche - droite sur les caches. Avec differents pneus pour temps sec, pluie faible et pluie forte.
  
                                                


 -   Les temperatures jouent un role super important, evidemment, alors on compte en kilogrammes et non en litres. Car, comme on l'apprend en chimie, le volume d'un liquide change selon la temperature (ca prend du volume quand c'est chaud). Donc les equipes ont l'autorisation de refroidir le petrole avant la course, comme ca on peut mettre plus de kilos pour le meme volume. Donc plus de petrole, en gros...

 -   La plupart des pieces sont demontables et changeables et on adapte en fonction des circuits et des conditions climatiques. Par exemple, a l'avant de la voiture, il y a une piece dont ils ont plusieurs exemplaires. Ils ont tous la meme forme et la meme taille, pour pouvoir s'inserer dans l'assemblage, mais ils ont des poids differents. Ca permet de changer les reactions de la voiture et donc de gagner (ou de perdre) des secondes pendant la course...

                    

 



          Tonton a super gentimment fait la visite guidee, tout en nous empechant de nous mettre ou il fallait pas et ou on savait meme pas qu'on allait gener quelqu'un. Bon, en meme temps, il ne me serait pas venu a l'idee de me mettre juste en face de la voiture au moment ou il veut sortir du garage... Et interdiction de rentrer dans la salle des moteurs. Pas comme si j'allais comprendre ce que je voyais mais bon ... ^^


La voiture peu de temps avant un depart, tout le monde s'active...
Le gars a gauche est pret a deposer la voiture sur le sol, et les caches des roues sont sur le point d'etre enleves, certains commencent a s'eloigner de l'auto, les "cordons ombilicaux" sont decroches...


Flavio Briattore, grand pratron de Renault F1
Y parait que si on veut lui parler, il faut l'appeler Flavio, meme si on lui a jamais parle. Ben j'irai jamais lui demander de quoi, ca sera plus simple que dire "Excuse-moi Flavio"...


Les photographes officiels... et les objectifs de malade. Je veux en essayer un !


Le gros cable relie a l'arriere, c'est pour le demarrage de l'auto, qui est effectue par un technicien via un ordinateur. Quelqu'un enleve ensuite le cable et la plaque blanche est la pour le proteger des gaz d'achappement pendant sa tache. Le gars a gauche est en train de monter ou demonter la roue, au choix.


Fernando Alonzo et son regard de tueur... J'aurais jamais ose demander une photo mais Jacques m'a pris l'appareil et a pris une photo discretement. Enfin, il a essaye, car la premiere il a oublie d'enlever le flash ^^
Azlan etait trop impressionne et essayait de la jouer cool mais il arretait pas de me chuchoter des trucs, alors qu'Alonzo parle Anglais, alors j'ai du me mettre a bredouiller en Malais, histoire qu'on puisse parler de lui sans qu'il comprenne. Rude... Non mais en fait, il doit pas etre trop mechant, non ? 27 ans...

Piquet a mon age, a l'air bien plus agreable (desole aux supporters d'Alonzo). Et il a un avion... Deprimant...


L'interieur du garage vue de l'entree - Je suis dos a la piste
Sur la tele blanche, le pilote peut lire des infos pendant qu'il attend a l'interieur de la voiture (il y reste tout le temps des reglages entre deux essais). C'est des chiffres auquels je comprends rien, a part le "meilleur temps" et le temps qu'il vient de faire, plus les "in pit" (dans le garage ou sur la piste d'acceleration) et le "out" (sur le circuit). Mais eux, ca doit leur parler pas mal, j'imagine...


L'ecran en question. D'ailleurs, Piquet vient de sortir (en rouge). L'autre ecran, c'est le meme que celui que vous voyez a la tele chez vous dans votre canape...


Alonzo s'installe


Vous etes prets, les jeunes ?
Il y a 9 couches differentes sur les casques. Il suffit de tirer sur une languette pour en enlever une, des que la poussiere et la graisse du circuit ont commence a s'accumuler. Neuf... pour 1h30 de course...


Azlan dans l'espace Hospitalite de Renault, avec ses passes (sans lesquels on peut toujours rever pour entrer)


Coulthard, equipe Red Bull, vient d'avoir un accident. L'avant s'est comme contorsionne et les deux roues ont ete ejectees. Pas de bobo apparemment.


Le volant... Cette petite affaire coute la bagatelle de 50,000 euros.
Si tu le laisses tomber, c'est toi qui payes, ok ?
En plus, on a eu les explications des boutons par Julien Je-sais-plus-comment, animateur de RMC (Radio Monte Carlo) qui le montrait a un de ses amis. C'est trippant, il a meme un bouton pour faire une acceleration turbo, comme dans les jeux videos. Trop drole...


Entre la piste d'acces aux garages et le circuit, les abris ou des specialistes de l'equipe observent la course


Prend ma photo, s'il te plait ! allez, c'est la derniere... Ste plait !




Voiture de GP2, une des courses "auxiliaires" qui ont lieu avant le GP officiel. Beaucoup des pilotes actuels ont use leurs premiers pneus sur les circuits de GP2. D'ailleurs, je crois que Piquet etait en GP2 l'annee derniere


Comme les paddocks de GP2 sont loin, les voitures s'arretent devant le garage de Renault F1 plutot Renault GP2, mais le conducteur reste donc en plein soleil et les techniciens viennent direct sur la piste






Mesure de l'huile entre les essais, pour verifier combien a ete consomme. C'est parfois artisanal, comme lorsqu'ils font a la main les modifs sur une piece, direct sur place sans calculs, alors que tout le reste est codifie


Apres les essais, demontage de la voiture


Jacques Laffite, ancien pilote aujourd'hui commentateur tele


Di... ?? Di Grazi ?!? J'ai oublie son nom... C'est le 3e chauffeur de Renault, celui qui prend la place d'Alonzo ou de Piquet en cas de probleme. Il y a 5 pilotes en tout, mais les deux derniers sont plus pour faire plaisir aux sponsors. Un sponsor japonais important, donc ils ont un pilote japonais dans l'equipe...


Les Cordons ombilicaux, reglages et mesures de la voiture
J'en ai compte 15... On dirait une soucoupe volante couplee a une machine d'hopital.


Tellement de monde a s'activer sans arret et pas un heurt...


Et tout petit, au milieu de l'agitation...


Alors lui c'est eux... Boudais ? Nan, autre chose. Humpf... Suis nulle en F1, si quelqu'un sait, please, mettez-le en commentaire. Anyway, c'est le seul pilote Francais, si mon informateur est correct.


Et des journalistes partout partout partout

 
Tonton (Jacques) et Alan, qui pose - fin de la journee

MERCI pour cette journee, c'etait extra !
(Alan etait toujours sur un nuage le lendemain, d'ailleurs...)

Publié dans Malaisie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Alonzo il prend un peu la grosse tete je trouve ( mais bon il nous fait gagner =) )
Répondre
D
Magnifique reportage dans le monde de la F1 : photos et commentaires toujours aussi agréables à lire. Je me régale !Il y en a plus d'un qui doivent être verts d'envie et qui auraient bien aimé être à ta place.Jacques a bien fait de vous prendre en photo avec Alonzo : sacré souvenir !
Répondre
T

Ah oui lol, j'ai eu des echos... Un tel me deteste, X trouve ca extra et commente 15min sur la chance que j'ai et tout.
Ma future profession, ca va etre reporter ;)


L
en f1 on parle de PILOTE   svp , non mais , il n'y a qu'un seul chauffeur ,c'est celui de flavio ............................
Répondre
D
Je suis trop impressionné par tout ce que tu as vu. Grand merci à "totnton Jacques" pour ton trip dans ce monde si particulier. Le français, qui est sorti au 6ème virage du grand prix, c'est Sébastien Bourdais - champion du monde 4 années de suite de Champcar - équivalent F1 aux USA-. La photo avec Alonso est vraiment trop .....Gros bisous. Dad
Répondre