Le mariage d'a cote

Publié le par Thulemin

        Le samedi soir, en rentrant du spectacle de Ban Mao, on s'est finalement contente de quitter une fete pour une autre. Dans la maison a cote de la Guest House avait lieu la soiree pre-mariage d'une des filles de la famille. Avec les 2 backpackeuses de la GH, on s'est decide a aller faire un tour. Il a suffit qu'on sorte de la GH et qu'on tourne en direction de la fete pour que tout un groupe de jeunes se mettent a hurler et a nous pousser a l'interieur. Uh... Hello...

        Le pere nous a presente sa fille, son futur beau-fils. Un monsieur nous a pousse dans la maison pour nous faire manger. Heu, mais, on vient de manger nous. Oui, il est 22h mais... Heu, non, l'alcool a 50 degres, merci, non. Ok, de la biere, ca ira... Comment ne pas froisser leur sens de l'hospitalite sans se forcer a prendre tout et n'importe quoi ? Sauterelles, bieres... On est avec les "vieux" a l'interieur, et moi j'irai bien faire un tour sur le bord de la rue avec les jeunes.
        Je finis par aller voir les jeunes chanter au micro... et me retrouve 2min plus tard, un micro a la main, a me dire "merde, je chante quoi ?" Les Prisons de Nantes avaient ete un succes la derniere fois alors je l'ai ressorti. Pas la meme audience, mais des rires pareils ^^



         Les mariages sont des evenements importants en Asie. C'est l'occasion de montrer aux voisins sa "richesse", meme si elle n'existe que dans leur reve. Les familles depensent des sommes faramineuses parfois, pour le show. Il faut celebrer et faire bonne impression. Je pense que c'est une maniere de porter chance au futur couple. Un mariage sans grands artifices, c'est un peu un mauvais presage, j'imagine. Evidemment, les "sommes faramineuses" et "grands artifices" sont a mettre a la mesure de la realite d'ici...

          Du coup, il y a toujours un systeme audio avec micro, un DJ (un jeune ami de la famille ^^) etc... Moi ce que j'ai a-d-o-r-e, c'est la voiture. Une vieille GS blanche comme on avait quand j'etais toute petite, avec des guirlandes de Noel rouges et vertes enroulees tout autour. Tellement Kitsch ^^ Trop mignon !





Vieille chanson Thaie, par de vieux Tai Yai


Au tour des jeunes

          Et puis, un gars (polo raye au-dessus) finit par m'inviter a la table de ses copains. Mon premier reflexe est de dire non, puis je suis. Disons que... y'a tellement de gars qui me regardent sans arret que je deviens prudente. Un simple croisement de regard et ils se disent qu'ils peuvent me parler dans la rue. Un sourire et ils croient que je suis interessee. C'est pas moi qui me fait des idees, Shafiq m'a confirme que les gars pensaient comme ca ici. Or je souris tout le temps, moi ^^
           Donc je suis toujours a essayer de contrebalancer mon attitude amicale, pour ne pas leur donner de fausses idees et les avoir decus a la fin de la journee. Premiere regle : ne pas parler tout le temps au meme. Deuxieme regle : ne pas danser avec un gars...

          Je me suis donc retrouvee a leur table, a accepter un verre et a danser avec une des filles. Mon verre n'est jamais vide, je trinque et trinque et... On fait les presentations. En Thai. Je connais juste assez de mots pour dire "Je m'appelle Gaelle, je suis francaise, et je ne parle pas Thai". Evidemment, apres cette sortie, personne ne me croit et ils me parlent tous en Thai. Heu, desolee... Comprends pas. Non, comprends pas ca non plus. Non, je ne parle pas Thai. Eux ne parlent pas Anglais... Alors on se contente de boire, chanter et danser. Et sourire.

          Polo Raye danse avec une des backpackeuses et je l'observe en rigolant. C'est un vrai zebulon, le genre de guignol qui fait rire tout le monde et danse n'importe comment juste pour le fun. Il flirte, mais sans pousser, en se tournant au ridicule. Comme ca, si ca marche pas, il avait deja l'air ridicule donc c'est pas grave. Il a un charisme en soi et, j'ai beau essayer de pas trop l'approcher (ben, oui, il flirte...), je l'aime bien.
          Un autre, grand, a un visage tout tranquille. Il degage ce genre de force calme et de gentillesse qui vous font etre en confiance tout de suite. Il est plus age ou plus mature que les autres, fait moins de conneries, mais... Il a un truc lui aussi. Evidemment, comme lui aussi m'observe trop, j'evite de le privilegier par rapport aux autres.
          Il y a cette fille, une folle qui hurle tout le temps en sautant dans tous les sens, avec qui je danse. Un sourire immense, de la joie de vivre jusqu'a la pointe des cheveux, et un comportement digne des jeunes occidentaux en boite. Sans critique. C'est juste qu'a la voir, on se dit... On est tellement pareil. Meme au fin fond de la Birmanie, on a ce point commun qui nous fait vouloir tout lacher certains soirs, en sautant en rythme sur de la musique.


Mon ami le Polo Raye. Tee-Shirt Rouge etait quelqu'un de bien aussi. Le genre de caractere qui serait devenu mon ami, en France, mais avec qui je suis pas capable de parler ici ('tain, allez, je vais a l'ecole Thaie). La Folle est cachee juste devant lui et le couple de futurs maries est autour d'elle.


         Et puis il est minuit, ca fait 2 fois que la maman me fait un signe "dodo ?", genre elle me demande si je suis fatiguee. Je sais que c'est le signe pour moi de rentrer, une facon polie de m'inviter a partir. Je fais mes adieux, rentre a la GH, entend une derniere chanson en provenance de la maison puis le calme tombe sur la rue. La fete est finie...

            Une petite video des chants et de l'ambiance au devant de la maison :

Publié dans Myanmar

Commenter cet article