Depression saisonniere

Publié le par Thulemin

         Je me sens seeuule... Je m'ennuie...

         Ca fait un mois que j'etais jamais seule, avec Hiro et Jerome a la GH, les connaissances naissantes de Chiang Mai, puis a KL ou c'etait du mouvement non-stop. Et puis je prends l'avion et, pouf, tout s'arrete. Je suis de nouveau avec moi-meme... et desoeuvree.

         Je sais pas... Ca vient surement du fait de passer de tant d'activites a un "vide" social. Mais ca doit surement aussi passer par le nombre de mendiants dans la rue, de gamins orphelins qui essayent de te vendre des trucs mais que finis pas refuser parce que tu peux pas acheter a chacun, des peres amputes qui n'arrivent plus a nourrir leur famille...
           Par l'apparent chaos dans la rue, les motos qui passent dans tous les sens au risque de mourir 10 fois dans la journee, aux detritus partout. Au fait aussi que si un Cambodgien te parle, c'est qu'il pense a l'argent, alors j'ai pas reussi a nouer un vrai contact avec les locaux. Et que du coup je me retrouve cantonnee dans le milieu backpackers, auquel j'ai plus envie d'appartenir.

          Faut pas se tromper, y'a des super backpackers. Comme Juan-Pablo le Chilien, Hiro le Japonais, Jerome le Francais, Adrian le Canadien... Mais ca reste que la grande majorite des backpackers ce sont des Europeens ou des Americains qui prennent ces pays comme un terrain de jeu, qui boivent, font la fete et se comportent comme a la maison.
            D'ou le changement d'ambiance avec la France et autres (qui est justement ce que je cherchais en venant ici), ben... c'est pas gagne, si je traine avec eux autres. J'en ai juste un peu soupe de l'ambiance "campus americain".


           Bref... J'ai donc passe 2 jours a Phnom Penh. Un a visiter un peu (le musee national, Wat Phnom et aussi la tristement celebre ex-prison S-21) et l'autre a -ouf- voir des amis. En la presence de Phra Chhunny et Phra Sotheara, dans leur temple a 15km de ma Guest House.
           C'est grande ceremonie toute la semaine chez eux, donc je "recupere" Phra Chhunny samedi, pour aller a un mariage avec lui si tout va bien. Puis Angkor peut-etre. Ca dependra de s'il va voir sa famille, s'il veut voir Angkor Wat ou s'il veut pas du tout voyager seul. Il a l'air de trouver ca trippant l'idee de voyager avec moi... Donc on va voir comment ca va evoluer. J'avoue, c'est pas commun de dire "j'ai visite le Cambodge avec un moine comme compagnon de voyage" ^^;

         En attendant, je suis a Sihanoukville, sur la cote sud (en meme temps, y'en a qu'une, de cote) et je lis. Il pleut depuis 2 jours (hourra !!! -sans ironie-) et la plage est remplie de hordes de gamins qui te vendent des fruits ou des bracelets et qui t'engueulent en te disant que c'est "injuste" que t'as achete a lui et pas a lui alors que c'est lui qui t'as demande le premier, y'a 30min de ca. Ou de femmes qui veulent te faire des massages. Ou qui remontent les jambes de ton pantalon et qui te disent qu'elles peuvent t'epiler pour pas cher (oui, meme si tu t'es epile la veille, elles s'en moquent). Bref... j'evite la plage. Je crois que je vais lire jusqu'a vendredi...

Publié dans Cambodge

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article