Democratie !

Publié le par Thulemin

         Y'a des fois ou t'as juste envie d'esperer que ca va s'ameliorer. T'as juste envie de te dire que, non, c'est pas possible que ca continue de meme. Que y'a forcement quelque chose qui va se passer, comme dans les romans ou tout le monde est sauve par un miraculeux renversement de situation. Ca s'appelle l'espoir. Mais des fois, faudrait accepter que c'est perdu d'avance...

 



         Samedi 10 avait lieu en Birmanie un referendum pour approuver (ou non - quelle blague) la nouvelle constitution, ecrite par les militaires. Depuis 1990, la Birmanie n'a pas de constitution. Depuis 1990 ou les Birmans ont elu Aung San Suu Kyi a 82% - ce qui lui a valu de se retrouver en detention...

          La constitution proposee par les militaires n'est rien d'autre qu'un spectacle monte pour la communaute internationale, dans leur soit-disant "carte de route vers la Democratie". Les militaires n'ont que ce mot a la bouche en ce moment. Democratie par ci, democratie par la...

         Sauf que la constitution presentee n'est qu'une maniere de legitimer le regne des generaux. Si encore on pouvait esperer la modifier par la suite... Mais l'approbation de 50% de la population et de 75% du parlement sera necessaire. Or 25% de ce dernier sera obligatoirement compose de militaires. Qui ne voudront jamais modifier leur chere constitution...
         Elle empeche aussi Aung San Suu Kyi de se presenter aux futures elections (supposement en 2010), donne le plein pouvoir aux militaires en cas de "situation de crise" (dont les termes sont volontairement tres flous) et je vous passe les details.

        Et allons-y pour un referendum democratique !


 

         La campagne en elle-meme n'a rien eu de surprenant. La constitution proposee n'a ete disponible que mi-avril, soit moins de 3 semaines avant le referendum. Elle etait vendue dans certains lieux, la rendant par la meme inaccessible pour la majorite des Birmans.
         Ensuite, la version resumee disponible et les quotations officielles different. Savoir si c'est 50% ou 100% de la population qui est necessaire pour un amendement a la constitution... ? Debrouillez-vous !

          Enfin, la distribution de feuillets ou le port d'un tee-shirt avec l'inscription "NO" a valu des arrestations dans tout le pays, pour les trop audacieux qui voulaient faire campagne pour le non. Ce sont en majorite des membres du NLD, la National League for Democracy, le party d'Aung San Suu Kyi.



          Le referendum de hier en lui-meme... une farce. Je suis meme pas enervee, juste totalement, totalement blasee. Y'a rien a faire avec eux, c'est peine perdue. Y reste quoi ? La force ? La communaute internationale ? Des victimes d'un cyclone, a moitie morts, titubant vers Rangoon pour protester ? Crisse, si seulement j'avais une baguette magique !!



Extraits de Democratic Voice of Burma - traduits par votre humble serviteur (la connaissance n'a pas de prix)

"
Dans certaines regions, ils ont diffuse par haut-parleur que ceux qui cocheront le non auront une peine d'emprisonnement de 3 ans et une amende de 100,000 kyats (10,000 euros). Ils sont aussi en train de pourchasser les gens qui informent le monde exterieur comme moi-meme... Au moment de voter, les soldats et officiers des stations suivent les voteurs dans les isoloirs, cochent eux-meme le Oui... Quand quelqu'un votait Non, il etait oblige de corriger. Ils prenaient meme des photos des voteurs en train de cocher... "

"Au village de Zeegyopin, ils ont distribue les bulletins, le Oui etait deja coche. Les gens n'avaient plus qu'a le mettre dans les urnes"

"Je l'ai vu de mes propres yeux. Dans notre allee, ils employaient des membres de la Croix Rouge. Ils suivaient les voteurs dans les isoloirs et leur disaient ou cocher"

"Oui, les soldats cochaient Oui pour eux. Pour ceux qui ne pouvaient voter 'faute de temps'. Certaines personnes n'ont pas ete autorisees a voter. S'ils refusaient de voter Oui, leur vote etait annule. On dit aux gens que quelqu'un a deja vote pour eux... Une personne peut voter pour tous les membres de sa famille, j'ai vu des hommes mettre 3, 5, 9 bulletins dans les urnes... "

"Dans un village de 500 voteurs, il n'y a que 5 Non. Les gens ont trop peur... Il y a des Chinois qui arrivent avec des cartes d'identite Birmane"

"Quand je suis arrivee a la station de vote, quelqu'un m'a dit 'laissez-moi vous montrer comment voter'. Il a coche le Oui et m'a dit de le mettre dans une des urnes"

"Tout le monde veut dire Non au gouvernement, mais ils ne savent pas pour quoi ils votent. (...) Ils rendent ca volontairement confus pour les voteurs. Ils leur disent de cocher oui et les gens le font. Ils placent 3 ou 4 urnes et font croire aux gens que c'est le choix de l'urne qui approuve ou non la constitution"

"A Poppa, hier, ils ont reuni tout le village et les ont fait signer. Ils n'autorisaient que le chef de famille a signer puis a cocher le Oui pour tous les membres de la famille de plus de 18 ans. Il n'y avaient pas de bulletins, juste une liste de noms. Puis ils leur ont dit 'Vous avez tous vote Oui, vous pouvez rentrer chez vous'. "

"Ils ont dit aux conseilleurs municipaux qu'ils recevraient des telephones cellulaires neufs s'il n'y avait aucun Non dans leur ville"

"Ils ont dit aux gens 'Si vous voulez voter oui, vous pouvez nous donner le bulletin maintenant (i.e la veille). Si vous voulez voter non, aller a la station de vote demain.' Ils ont entoure les stations avec des policiers portant des fusils et des menottes. C'est tout... "

"Ils sont venus dans les maisons pour faire des votes en avance. Les autorites locales ont force les gens a faire une signature sur un papier. Puis ils ont dit, vous avez vote, vous n'avez pas besoin d'aller a la station de vote" Ils n'ont jamais rien coche, mais leur signature indique qu'ils ont vote.

               Urnes... De Gauche a droite "Vote pour", "Vote contre", "Bulletins restants", "Bulletins rejetes"



           Et donc... si meme avec tout ca, il y avait trop de Non... Ca ne se saura pas. Les resultats sont evidemment trafiques. "Victoire eclatante du Oui, notre peuple s'engage avec ferveur sur la route de la democratie" Blablabla. Maudits...
           J'ai lu une phrase hier dans un livre hier... "Que votre premier jour en Enfer soit aussi long que 10,000 annees. Et que ce premier jour soit le plus court de votre sejour la-bas"

Publié dans Myanmar

Commenter cet article