Oh, Moliere

Publié le par Thulemin

         Parlons "cours de Francais". J'ai vaguement essaye de croiser Mr. Kirin, de l'administration de l'universite a Wat Suan Dok. Vaguement, parce qu'il sourit toujours dans le style "je souris en hochant la tete sans ecouter en attendant que t'ai fini de parler" et il agit rarement. Donc le truc de "on previent les moines cette semaine et les cours commenceraient la semaine du 26", j'avais de groooos doutes qu'il allait l'organiser.




         Du coup, j'ai fait appel a mon meilleur allie, j'ai nomme Phra Saneh. Il m'a fait un grand sourire quand il m'a vu vendredi soir, on a discute 10min de la Birmanie, et puis tout d'un coup il s'est exclame "Et les cours de Francais ?" La je lui explique que Mr. Kirin, heu, bref... voila, hein... Il rigole et me dit "ha, mais n'essaye pas avec Mr. Kirin, on ne peut pas communiquer avec lui" Ah ? Bon, ben, confirmation officielle...

          Et donc, toute petite, je lui demande s'il peut m'aider. Of course. Et la il se met a parler en thai a 3 moines differents, discours ponctue de "paasaa farangset" (langue francaise) a toutes les sauces. D'un coup il se retourne "Tu es prete a commencer n'importe quand ?" Oui, oui (ben... pas d'experience donc pas prete a enseigner... mais prete a essayer, oui). Il repart dans une discussion et puis, voila. J'en sais pas plus, mais j'y retourne lundi et la machine devrait enfin etre mise en branle. Ouf !




             De toutes facons... si ca ne se faisait pas a un niveau officiel, j'aurais lance ca moi-meme. Je connais 4-5 moines qui veulent vraiment etudier le Francais, et plusieurs qui sont tentes. Alors je les aurais reunis, aurais fait passer le mot via ces moines-la et on aurait ensemble decide d'un endroit et d'un rdv hebdomadaire. Classes informelles. Je me suis trop mis ca en tete pour laisser des foutues administrations m'arreter ^^

                 Mais j'ai pas peur du tout de commencer...

Publié dans Thailande

Commenter cet article