CMU Language Center

Publié le par Thulemin

         Hier matin, debout a 7h30. Ca fait rude, j'ai plus du tout l'habitude. J'ai encore plus eu un sentiment de decalage total quand je me suis retrouvee assise sur une chaise devant un tableau, dans une classe d'universite.

        Ca fait un an... Un an que je suis pas allee en classe...

        
        Je suis la plus jeune et ca m'est revenu en un eclair. J'ai pas perdu mes capacites de concentration, mon envie d'apprendre, ma rapidite a noter ce que je veux dans la marge et ma facilite a apprendre le soir. Tout va bien. Un an et mon cerveau est toujours en tres bon etat de fonctionnement :)





        On est un petit groupe de 10 et je suis vraiment la plus jeune. Laissez-moi vous presenter :
- Levi, un Bresilien de Rio Janeiro
- Nikki, une Anglaise de Manchester qui a une maison un peu au nord-ouest de Brest...
- Pompon et Min, un couple de Birmans de Rangoon
- Jan, un Tcheque
- Toeko, une Japonaise
- Racheal, une Australienne
- Vince, un Americain (on peut pas les eviter lol)
- Howard, un Canadien de Colombie Britannique

        Vince, Toeko et Howard sont dans la cinquantaine, Jan dans la quarantaine, les autres ont entre 30 et 40 ans. Je me sens tres tres jeune... ^^;


        La prof s'appelle Aom et elle est terrible. Elle nous appelle ses "etudiants de genie", nous encourage en permanence et nous fait repeter les mots et les phrases jusqu'a ce que nos tetes sonnent comme des pasteques. C'est facile d'apprendre un mot. Le probleme, ici, c'est d'apprendre a le prononcer avec le bon ton. Et meme si tu l'as eu une fois, tu l'as oublie 30min apres, alors on reprend de nouvelles phrases.

       Ca plaisante beaucoup, on apprend a se moquer les uns des autres en Thai et, apres seulement deux jours, je me sens tout de suite plus confiante si je dois aller parler a un Thai.



          Exemple concret. Ce matin, en allant a l'universite, la chaine de mon velo a casse net. Elle est restee au milieu de la rue pendant que je continuait a pedaler dans le vide. Merdouille et crotte de bouc. Vraiment ! J'ai pose mon velo, l'ai barre, ai recupere la chaine entre deux doigts (et entre deux voitures) et ai laisse le tout croupir sous le soleil pendant que je prenais un songthaew pour finir mon trajet.

          Apres les cours, Levi m'a transporte sur son porte-bagage jusqu'a mon velo et on s'est mis en chasse d'un depaneur. Qui courent les rues, vu nombre de moto dans le pays. Le premier etait specialise dans les autos, il a essaye quand meme et a capitule au bout de 8min a pas comprendre comment enrouler la chaine autour des differents pignons. On lui propose un pourboire pour ses efforts, non, non, vraiment. Vraiment ? Koop kun maak ka !! Merci beaucoup !! Et on file chez le suivant.

         Qui lui y a passe 15min mais a finit par taper suffisamment le bitoniau recalcitrant pour faire recoulisser le tout et me rendre un velo en parfait etat de marche. Il est pas souriant du tout le bonhomme mais il fait du bon boulot :) Et donc je lui demande combien c'est. Il me dit que c'est rien du tout, il veut pas d'argent. Et la on a fait "jing deu ???" Vraiment ?

        Les cours de Thai, ca aide donc a dire des phrases super utiles aux mecanos :) Mais la majeure partie s'est quand meme fait en language des signes ^^

Publié dans Thailande

Commenter cet article