Une soiree etudiante a Chiang Mai

Publié le par Thulemin

       Chiang Mai ou Brest... Il y a des choses qui ne changent pas.
       La premiere fois ou j'ai eu l'impression d'etre "dans mon univers", en territoire connu meme si c'etait la premiere fois que j'y mettais les pieds, c'etait quand j'etais entree dans la cafet de l'universite. Des jeunes Thais partout, le meme brouhaha anime, les cahiers, les groupes d'amis. Ca, c'est partout pareil. Je me sentais chez moi.
        La deuxieme fois que j'ai eu ce sentiment, c'etait vendredi soir.



        Nathan est revenu de Chiang Rai pour un mois. Pour celebrer ca, direction Reggae Street. Meme si je trippe sur un des groupes du Roots Rock Reggae, je commence a en avoir marre... Il n'y a que des expats et des touristes, plus quelques occasionnels Thais.

          Dédicace quand même... Je suis totalement amoureuse du gars avec le chapeau. Je trippe dessus à chaque fois qu'on y va et j'envisage sérieusement de kidnapper le chapeau un jour :)

                                        




          On est donc partis avec deux amies Thaïes à lui. Direction : Fashion House. C'est dans le quartier où j'habite (i.e le quartier étudiant), sous le centre commercial de Kad Suan Kheo. Ca faisait un bout que je voulais aller traîner avec les étudiants Thaïs mais je suis pas du genre à m'y pointer seule, donc il me fallait trouver du monde pour y aller. C'était chose faite, à l'attaque !!


           Ma première impression, ça a été : géniaaaaaaaaal, des étudiants partout !! Ca fait trop du bien ! J'adore être prof de Français mais j'ai toujours un esprit d'étudiant, je veux continuer à vivre dans cette ambiance.

          Nathan a essayé de draguer une Thaïe sans succès. C'est timide une Thaïe et, même si elle veut bien discuter un peu, c'est impossible de l'inviter à danser. Même si y'en avait plein qui le regardaient dès qu'il avait le dos tourné lol.

            Moi... Je voulais danser. J'ai entraîné Ang, une Thaie de 21 ans, avec moi devant la scène avant de retourner près de notre groupe. Y'a un Thai soul qui s'est mis à me dire "I like you" toutes les 5 minutes (et Nathan lui donnait des renseignements sur moi quand il croyait que je regardais pas, pfff). Non, lui il était un peu lourd en fait...

         
            C'est après que c'est devenu sympa. Je me suis mise à danser n'importe quoi, un mélange de jigue et de mouvements à la Mickael Jackson, saccadé en rythme avec la musique. Y'a un groupe de jeunes Thaïs qui s'est mis à applaudir en rythme et à m'encourager, pendant que les filles essayaient de m'imiter, en croyant que c'était une choré toute planifiée. Je les ai tous bluffés ^^;
  
               Et quand ce groupe est parti, les 4 gars que j'avais repéré derrière eux (surtout le beau mystérieux avec sa casquette lol) se sont rapprochés pour reprendre le rôle des pom-pom girls. Sourires à la volée, pas de jigue et puis s'envole. Et c'est à ce moment que Nathan m'a dit "Hé, on y va".... Pardon ??
               Tant pis, j'y retourne bientôt !

Commenter cet article