Pétition d'Avaaz

Publié le par Thulemin

Imaginez...

          Imaginez la mer s'élevant autour de vous, alors que votre pays disparaît littéralement sous vos pieds. Les plantes que vous cultivez et l'eau que vous buvez sont perdues depuis longtemps, polluées par le sel. Et votre dernière chance est de chercher secours dans des contrées inconnues où la notion de "réfugié climatique" n'existe pas et ne vous est donc d'aucune aide.


          Ce n'est pas seulement de l'imagination. C'est le futur proche pour des millions d'insulaires, depuis les Maldives jusqu'à la Papouasie Nouvelle Guinée. Et c'est pour cela que ces petites îles prévoient un fait sans précédent la semaine prochaine, à l'un des meetings de l'Assemblée Générale de l'ONU, en appelant le Conseil de Sécurité à s'occuper du changement climatique comme d'une menace urgente à la paix internationale.


          C'est un mouvement créatif, né du désespoir. Mais la campagne va rencontrer une énorme opposition des gros pollueurs. Les petites îles sont exactement ça : "petites". Et elles ont besoin de votre aide.


           Pour la première fois dans l'histoire de l'humanité (mais pas de la planète ^^), on peut naviguer tout autour du Pôle Nord. La banquise artique fond beaucoup plus rapidement que quiconque l'avait anticipé. Pour beaucoup d'îles, le compte à rebours n'est pas seulement lancé : il touche déjà à sa fin. Les récoltes de Palau sont détruites par les grandes marées et le tiers de leur récif corralien a été détruit ces dernières années.

                                                       L'action, c'est par ici >> une semaine de signatures.

Commenter cet article

domi 04/09/2008 08:55

Merci Gaëlle de ne pas nous laisser passer à côté de certaines infos planétaires !

Thulemin 10/09/2008 06:15


De rien :)