Un anniversaire qu'on voudrait ne pas souhaiter

Publié le par Thulemin



                  Le 26 Septembre...

                  Le 26 Septembre 2007, un mois de manifestations pacifiques s'est transformé en bain de sang dans les rues de Rangoon. Tout le monde l'a vu à la télé, s'est indigné, puis tout le monde a oublié. La Birmanie est revenue sur vos petits écrans en Mai, mais il est déjà loin le temps où le cyclone Nargis faisait parler de lui.
                  En un an, le nombre de prisonniers politiques a doublé. Il inclut maintenant 206 moines et nonnes, ainsi que 173 femmes. Rien que la semaine dernière, un des leaders du mouvement étudiant s'est fait arrêté, après un an à se déplacer de cache en cache.

                   Il y a quatre jours, 9000 prisonniers ont supposément été libérés "en gage de bonne volonté de la part du gouvernement". Parmi eux, seulement 7 prisonniers politiques, dont la plupart étaient emprisonnés depuis 1990, lorsque leur parti a gagné les élections. L'un s'est fait emprisonné de nouveau après 17h, sans avoir reçu de raison. En Juillet et Août, environ 70 opposants politiques ont été emprisonnés. Beau gage de bonne volonté, en effet !


Ne les oubliez pas. Ils n'ont déjà pas beaucoup d'espoir. Si on les oublie, ils seront vraiment tout seuls.




            La US Campaign for Burma va remettre une pétition à Ban Ki  Moon pour qu'il fasse directement pression sur la junte pour la libération des 2130 prisonniers politiques. Pour rappel, les missions de l'envoyé de l'ONU, M. Gambira, n'ont servi à rien, puisqu'il n'a pu rencontrer ni les Généraux, ni Aung San Suu Kyi. Ban Ki Moon lui même ira en Birmanie en Décembre et on espère qu'il aura un peu plus de poids qu'un "simple" envoyé de l'organisation.

C'est ici : Pétition à Ban Ki Moon



             L'association a aussi lancé deux vidéos de l'interview de U Gawsita. En Birmanie, U veut dire "oncle" et est le préfixe utilisé devant le nom des moines. U Gawsita a été un des leaders des manifestations de l'année dernière. Il a 29 ans, est moine depuis ses 12 ans et est maintenant réfugié politique aux USA. Il a témoigné devant le Congrès et a rencontré plusieurs leaders politiques.
              Il parle en Birman, avec sous-titres Anglais. Ceux qui parlent en Anglais intermédiaire devraient pouvoir comprendre...


8:38
Il parle de comment on en est arrivés au 26 Septembre, jusqu'au moment où les soldats ont commencé à les battre. "Vous avez le choix, vous montez dans le camion, ou on vous tire dessus"


4:09
"Dans cette situation, si vous ne nous aidez pas, qui le fera ?"


Parlez-en autour de vous.
Informez votre famille et vos amis.
Ils vous trouveront pas emmerdant, promis :)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article