Les moines manifestent de nouveau en Birmanie

Publié le par Thulemin

              Un an après la Révolution Saffran, les moines bouddhistes se sont remis en marche en Birmanie. A Sittwe, 100 moines ont fait une marche silencieuse pour réclamer la libration d'un des leurs, un moine de 28 ans arrêté il y a un an et condamné à 7 ans et demi de prison pour avoir participé aux manifestations.

                 Ils appellent les Birmans à se soulever de nouveau contre le régime : "Vous devez vous sauver vous-même. Ne dépendez pas de pays étrangers ou de l'ONU, réclamez vos droits. Si notre génération ne fait pas son devoir, notre race, notre religion et notre Sasana (??) vont disparaître. La raison pour laquelle le gouvernement fonctionne est parce que les gens ont peur. Si nous ne sommes pas effrayés, leur machine s'effondrera. Si le public réalise qu'ils doivent se battre pour leurs droits, alors la victoire n'est pas loin."




                Et ils n'ont pas tord quand ils disent de ne pas se fier a l'ONU. Ban Ki Moon, qui ne m'avait jamais donné l'image d'un leader charismatique et puissant, est en train de faire marche arrière.

- Il avait prévu un voyage en Birmanie en Décembre pour faire pression sur les militaires. Ce voyage est maintenant remis en question.
- il n'offre aucune alternative ou ne prévoit aucune autre action de pression sur la junte

- il n'a toujours pas donné son soutien a un embargo mondial des armes à feu pour la Birmanie. Pour rappel, la Birmanie n'utilise ses fusils que contre son propre peuple. Ne pas soutenir un embargo revient - dans mon opinion - à cautionner les massacres.

Vive Ban Ki Moon !

Publié dans Myanmar

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article