J’arrive pas à rentrer

Publié le par Thulemin

Des photos qui défilent dans ma tête

Des chansons qui tournent en boucle sur mon ordinateur

Des adresses épinglées sur le mur

Des sourires qui flashent dans ma mémoire

Des odeurs qui me manquent

 

          Ah si seulement Chiang Mai était en Indonésie…

          Ca ne serait plus Chiang Mai, vous me direz. Et vous auriez raison…






 

             L’Indonésie et la Thaïlande sont tellement différentes… Les odeurs évidemment. Les vêtements des gens dans la rue. L’architecture, les paysages. Mais c’est facile, ça. Non, en fait, même l’air y est différent.

             J’ai débarqué en Thaïlande dimanche soir pour me rendre compte que l’atmosphère générale était différente, même à une heure du matin quand tout est endormi. Je ne sais pas si ce sont les volcans et l’énergie sismique qui donnent à Sumatra ce sentiment de puissance et de légèreté à la fois. Mais la Thaïlande…

             C’est assez dur à expliquer, comment décrire une atmosphère qui plane dans l’air ? Mais le sentiment que j’ai eu en arrivant était celui d’une chape de plomb sans les nuages, d’une beauté figée pour préserver les apparences. Ca sonnait faux et j’arrive toujours pas à m’expliquer pourquoi.

 

             En Thaïlande, les apparences comptent énormément. Il ne faut jamais perdre la face publiquement : même si tout le monde a vu ton erreur, personne ne te la dira pour ne pas te faire honte. Parler directement d’un sujet, aller droit au but, ça n’existe pas ici. Les Thaïs font des tours et des détours. Et ils sont timides !

 



            L’Indonésie, en comparaison de tout ça, sonne tellement plus authentique. Le sourire des gens dans la rue donne l’impression de venir du cœur, contrairement en Thaïlande où on sourit un peu « parce qu’il faut ». Les gens vous disent tous bonjour dans la rue. Ils se moquent un peu des bonnes manières mais vous savez toujours plus  ou moins ce qu’ils pensent. Le respect n’est pas figé dans des règles de bonne conduite à suivre sans se poser de questions, on te le donne si tu le mérites.


 

            L’Indonésie et la Thaïlande, c’est un peu le combat de la spontanéité contre une beauté figée. Moi je sais qui a remporté la bataille dans mon cœur…

 


             Oui, j’habite en Thaïlande. J’ai encore plein de trucs à découvrir et à apprendre. C’est peut-être le moment d’aller me perdre dans les villages pour voir un autre côté de la médaille. Et même si je me rends compte que ce pays ne me correspond pas totalement, hé bien, la vie est longue et j’ai plein d’années devant moi pour déménager d’une place à l’autre :)


              Et puis je sais que c'est surtout le contraste avec l'Indonésie qui me fait voir la Thaïlande comme ça. Avant de repartir, il y avait au moins un moment par jour où une scène de vie apperçue dans la rue me faisait penser "Ah j'aime ce pays" ^^

Publié dans Sumatra - Indonésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Haaa. Les aventures de Gaëlle en Asie recommencent.... non pas qu'elles se sont arretées, mais pour nous, fidèles lecteurs du blog, elles se sont figées l'espace de deux semaines... interminables...Ravi de pouvoir lire à nouveau tes découvertes, tes coups de coeur, tes coups de gueule.... Et un grand Merci encore pour ces moments d'évasion!Signé: Un nostalgique de la Thailande :)
Répondre
T

Interminables, vraiment ? Haaaaaa, au moins j'ai l'impression d'écrire pour quelqu'un ^^ Merci Brice ! ;) Enfin, c'est pas la Thaïlande cette fois... Mais je te réserve un article bientôt, sur mon
infiltration à la maison du gouvernement à BKK au milieu des protestants un peu fous :)


D
Hello Gaëlle,contente de te retrouver sur ton blog, tu nous as manqué !Ton texte me fait penser au Petit Prince .... quelque chose comme "l'essentiel ne se voit qu'avec le coeur"
Répondre
T

Presque... On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux :)
J'approuve. C'est tout dans le feeling, là.


D
Ca fait plaisir de te lire de nouveau. Tu oublies de dire que la Bretagne est aussi un joli pays !Bisous.
Répondre