Les rues de Bukittinggi

Publié le par Thulemin

           Le jeudi après-midi, nos pieds nous démangeaient alors Marie et moi avons décidé d'aller nous balader.
Rully : Vous vous allez où ?
Nous : Ben, on sait pas trop. Juste marcher dans les petites rues.
Rully : oui mais pour aller où ?
Nous : mais on veut aller nulle part. On veut juste se promener.
Rully : .......................................................... Hum... Vous voulez aller au marché ?

              On a abandonné, on est allé au marché en passant par les petites rues. Nan mais c'est pas possible à faire comprendre le concept de la "promenade sans but" à un Indonésien. Ils en ont parlé pendant un sacré bout après. A se détailler par quelles rues on était passé et tout... Révolution culturelle ;)

La rue qui va de chez Rully à la rue principale

Près du marché

La campagne rentre dans la ville

Et même les gens à l'oeuvre dans les champs

Il y a un mot que vous devez comprendre dans ce signe :) C'est du français en phonétique...




           Le vendredi, c'est pleines de motivation qu'on a entraînées Ikhsan. Passage au marché (ben oui , encore, lol) pour acheter un CD de pop Indonésienne parce que faut bien ramener des souvenirs ^^ Et après on est partis en direction de Koto Gadang. Ca implique descendre dans le canyon et remonter de l'autre bord. Le pauvre Ikhsan nous a demandé toutes les 5min si "on est pas fatigué ? On veut pas faire une pause, ça va ?" Oui, oui, ça va, toi par contre... Ok, on la fait cette pause ^^

             Ce qui est assez trippant, c'est qu'en plein milieu d'une route de campagne, absorbé dans la contemplation du fossé, se tenait un jeune gars. Tout seul comme ça, à rien faire. On dit bonjour, on est poli. Et je pile, je le regarde. Rahmad ? Lui ouvre de grands yeux : hein, quoi, d'où tu connais mon nom ?? C'était le "gamin" qui nous avait guidé moi et Américain dans le canyon l'année dernière. Il a grandi, il a pris du style mais il a toujours cet air de chef de gang de jeunes pas très fréquentables. Enfin, il est pas méchant, hein, mais t'as pas vraiment envie de traîner avec lol. Le croiser comme ça au milieu de nulle part. Ben j'aurais vraiment revu tout le monde...

Ma rue préférée de Bukittinggi, qui descend vers le canyon et le volcan Merapi

Et donc y'a des marches tous les 10m avec, au milieu, un petit passage en pente pour les motos :)

Depuis la ville, vue sur les profondeurs du Syanok Canyon

Une fois dans le canyon lui-même...
Il a pas beaucoup changé depuis l'année dernière. Y'a des bouts de mur qu'ont du dégringoler avec quelques tremblements de terre mais rien de dramatique apparemment. Ils ont l'habitude ^^;


Publié dans Sumatra - Indonésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article