Tout le monde en parle…

Publié le par Thulemin

… et pour une fois je vais faire comme tout le monde.

              Parce que la situation politique de Thaïlande est mon sujet de conversation préféré du moment et que j’ai regardé les infos de Arte et de TV5 Monde et c’est évident : l’information, celle qui analyse et vous explique la situation, elle ne passe pas. Les infos télé, c’est des images, c’est du factuel… à vous de tirer des conclusions à partir des images.

                Et ces conclusions sont souvent à côté de la réalité. Tant qu’on n’est pas sur place, on n’a jamais un bon dessin de la situation. Et même sur le terrain, on ne peut que se rendre compte de la complexité de la situation… et se demander ce qu’il va se passer maintenant.




Attention  -  Attention  -  Long article en prévision.
Prévoir une tasse de thé à la main et un coussin sous le derrière.

S'il vous plaît... Lisez... Si vous ne pouvez pas tout lire, faites-le au moins en diagonale...
Informez-vous maintenant. C'est mon pays, c'est ma vie.

Et je ne répèterai pas tout ça 20 fois par oral quand je serai en face de vous ;)





                 La situation politique en Thaïlande a toujours été compliquée, parsemée de coups d’états et de mainmise de l’armée sur la scène politique. Je ne prétends pas tout comprendre mais je commence à en savoir plus. Essai d'analyse de la situation actuelle.


Si vous ne pouvez pas lire :
Click droit sur l'image  >  "Afficher l'image"  > Elle s'ouvrira en plus grand



******************************************************

                 Le roi Bhumibol, couronné en 1950, préside tout ça. En théorie, il apporte beaucoup d’aide au "petit" peuple, en multipliant les projets d’aide au niveau local. Sous le manteau, on dit qu’il a tué son frère pour accéder au pouvoir (mais un Thaï réfutera l’idée),. Bien qu'il soit sensé ne pas s'impliquer dans la vie politique, on peut donc en déduire qu'il a de l'ambition et qu'il ne compte pas être inactif derrière quelqu'un d'autre. 


******************************************************

              Thaksin est le premier businessman à avoir accéder au pouvoir. Il a été élu en 2001 grâce à ses promesses d’aider les gens à sortir de la misère. Et effectivement, il a implanté beaucoup de mesures qui ont aidé la grande majorité de pauvres à prendre leur vie en main et à avoir de l’espoir pour leurs enfants.

               Dans le même temps, son gouvernement a été responsable d’atrocités dans le sud musulman, de contrôle des médias, d’abus de pouvoir pour favoriser les business des proches et de corruption à grande échelle. Et pour ne rien arranger, on lui prête des vues républicaines. Damnation, horreur dans cette monarchie où le Roi est un semi-dieu.







                 En 2006, après des mois de manifestations populaires (l’ancêtre du PAD), l’armée prend le pouvoir par un coup d’état. Thaksin part en exil et son parti, le TRT, est dissous. Les militaires crée un gouvernement chaperon qui rédige une nouvelle constitution et organise de nouvelles élections en décembre 2007.


                 Le PPP, nouveau nom du Thai Rak Thai, est vainqueur mais les élections sont parsemées de fraudes, par achats de vote principalement. Il se dit que tous les partis y auraient eu recours mais le PPP est celui qui l’aurait utilisé en majorité. Le PPP forme le gouvernement avec d’autres partis, pour obtenir la majorité parlementaire.


                Samak est choisi Premier Ministre. Personnage très contesté pour la répression sanglante des manifestations étudiantes dans les années 70 et pour son agressivité.


                Le PPP commence un travail de modification de la constitution de 2007. Modification qui, si elle aboutissait, serait à l’avantage de Thaksin (je n’ai pas compris comment).
                 Le PAD se forme alors et monte à Bangkok en Mai pour défendre la constitution et réclamer que Thaksin (fraichement rentré au pays) soit jugé.

******************************************************

                Les jugements tomberont en Août et Thaksin se voit décerner de la prison et des amendes dans plusieurs cas. Monsieur s’est entre-temps envolé pour Londres où il cherche l’asile politique.

                 Le PAD envahit la Maison du Gouvernement fin Août où ils montent tentes et chapiteaux dans une allure de festival. Ils réclament la démission de Samak (« une marionnette de Thaksin ») et souhaitent que l’amendement de la constitution soit abandonné.



                 Samak est banni de la vie politique pour avoir été payé pour animer un show de cuisine à la télé pendant son mandat. Somchai est élu Premier Ministre (PM) dans la foulée par le PPP.





Le PAD reste campé à la Maison du Gouvernement. Leurs revendications des 3 derniers mois couvraient :

- La démission de Somchai. Ils voient la main de Thaksin derrière toutes les actions de Somchai, celui-ci étant son beau-frère (eh oui, les relations de famille en politique). Je leur donne raison pour ce point et tous les politologues s'accordent à dire que, oui, Thaksin tire toutes les ficelles.


- Le retour de Thaksin en Thaïlande pour effectuer sa peine en prison. Je leur donne raison aussi. Même s’il a sorti des gens de la misère et aider la grande masse des campagnes, la loi reste la loi.


- La préservation de la constitution de 2007, afin que l’amendement n’aie pas lieu. Je ne sais pas ce que couvre exactement mais je peux les soutenir là-dessus aussi.


- L’expression de leur méfiance vis-à-vis du PPP et de Thaksin, qui seraient sensés vouloir renverser la monarchie. Le soutien du PAD au roi s’affiche par leur couleur jaune. M’ouais, ok, pourquoi pas… ?


- Un changement des règles démocratiques. Si on peut acheter le vote des pauvres, c’est qu’ils ne sont pas éduqués. Retirons le vote des pauvres et n’élisons que 30% du parlement (le reste étant choisi par cooptation ?).
   Pardon ? On parle bien de "démocratie" ? Et si on éduquait les pauvres au lieu de leur retirer leurs droits ? Je suis à 100% contre.




              Aucune de leurs revendications n’étant réalisée, le PAD prend racine. Pendant ce temps, le mécontentement monte parmi les pro-gouvernements, surtout dans le nord et le nord-est (régions rurales donc pauvres. A noter que Thaksin vient du nord…). Ils s’associent et forment l’UDD, l'United Democratic front against Dictatorship, pour montrer leur soutien à Thaksin.

Manifestants pro-gouvernement à Chiang Mai
A noter les bracelet jaune et bleu : support au roi et à la reine. Eh oui, pas tous républicains !
Crédits : FrogBlog


             On attribue au mouvement les attaques à la grenade contre le camp du PAD. Depuis, le nombre de "rouges" n’a fait qu’augmenter. Contrairement à ce que le PAD veut faire croire, ceux-ci ne sont pas tous pro-Thaksin.

             Aujourd’hui, beaucoup sont ici pour défendre la démocratie et le « un vote pour tous ». Beaucoup sont de milieu pauvre ou modeste et sont indignés qu’on les prenne pour des abrutis qui ne sont pas capables de discerner le bien du mal.

Crédits : FrogBlog


           Beaucoup connaissent les mauvaises actions de Thaksin et de ses compères mais ont jugé que l’argent volé dans les caisses de l’état ne faisait pas le poids face à l’amélioration de la situation générale pour la majorité de la population (entre autres l’accès à l’eau potable et à la médecine à coût ridiculement bas pour tous – deux besoins fondamentaux qui n’étaient pas couverts avant Thaksin).


           Ils protestent contre les méthodes de manifestations du PAD, contre le "terrorisme social" qu’ils font subir à la population, contre le fait d’être pris en "otage" économique par le contrôle des aéroports. Beaucoup sont des gens comme vous et moi mais n’ayant pas eu la chance de venir d’une famille aisée.

            Aujourd’hui, les rouges ne sont plus vraiment les pro-Thaksin mais plutôt les pro-démocratie. Don est de ceux-là et on s’est pas mal chicané un soir où je soutenais encore le PAD.


******************************************************


           En tant qu’occidental, on n’a pratiquement que les idées anti-corruption du PAD en tête et donc on les supporte généralement, on oublie d’écouter vraiment leurs idées sur la démocratie. Mais s’ils venaient au pouvoir, ils seraient aussi corrompus que les autres (la politique…) et les pauvres perdraient de leurs droits.
        
            A critiquer les actions du PPP, les militants du PAD ont oublié de regarder ce qui se passait dans leur camp. Leurs leaders cherchent tous leurs intérêts personnels (d'où les différences d'opinion quant aux actions à effectuer), ils ont pris à leur compte la propagande médiatique via une chaîne dédiée au PAD (eh oui, ils ont des moyens financiers) et ne lésinent pas sur les moyens illégaux pour arriver à leurs fins.

           Je suis devenue anti-PAD, et pas seulement pour leurs actions à l’aéroport...





            Le roi dans tout ça ? En tant que personne la plus importante de Thaïlande, il lui suffirait de dire UN mot pour que ça s’arrête (en théorie). La rumeur veut qu’il supporte le PAD par voies détournées, car il s’opposerait à Thaksin qui lui manque de respect. En attendant... Il se tait.

******************************************************

            Pendant ce temps, l’armée a toujours été proche de la monarchie et soutient donc le PAD officieusement, en ne prenant aucune action contre les manifestations et en n’implémentant pas l’état d’urgence. Ils sont dans les rues et s’emmerdent.

             Le chef de l’armée, proche du Roi, aurait pu faire un coup d’état plus tôt dans l’affaire. A l’époque, ça aurait pu améliorer les choses mais Anupong l’a joué fair-play. Aujourd’hui, un coup d’état ne ferait qu’empirer la situation et Anupong le sait, il ne bougera pas.

******************************************************

              La police est du côté du gouvernement mais n’agit pas beaucoup plus. On lui attribue quelques grenades sur le camp du PAD. A la télé, Somchai disait qu’ils n’useraient pas de la force mais, dans la réalité, le PM a licencié le chef de la police pour n’avoir pris aucune action décisive à l’encontre des manifestants. Contradiction, quand tu nous tiens…

              A l’aéroport, les policiers ont été la farce de tout le monde lorsqu’ils ont battus retraite devant les manifestants. En cause ? Probablement le fait que les gradés ne voulaient pas engager leur responsabilité dans ce qui aurait été un massacre, tout ça pour un gouvernement qui – ils le savaient – ne tiendrait pas plus d’une semaine.





              La fin de l’histoire ? La Court Constitutionnelle a jugé qu’il y avait eu fraude électorale et a dissout le PPP. La décision est contestée par les Rouges. En effet, cette Court a été créée par les militaires après le coup d’état et est donc fondamentalement anti-Thaksin.

              Ca se voit dans les faits :

- dissolution du TRT

- condamnations de Thaksin

- renvoi de Samak

- dissolution du PPP et renvoi de Somchai


******************************************************

               Evidemment, ça fait beaucoup moins démocratique et classe si on se dit que la Justice est contrôlée par un des deux camps… Mais je garde l’espoir dans la justice de ce pays. Pourquoi ?

              Parce que Samak et Somchai ont tous deux accepté le jugement sans protester. Contrairement à Thaksin, ils ont reconnu le pouvoir de la justice et accepté la responsabilité de leurs actes. Ils n’ont jamais remis en cause le jugement ou essayé de discréditer la légitimité de la Court. Et ça, j’admire, même si je suis fondamentalement opposée à ces deux politiciens.





                 Et maintenant ? Seuls les leaders du PPP sont bannis de la politique. Ce qui veut dire qu’en pratique, les membres du parlement de l’ex-PPP sont toujours titulaires de leur poste et qu’ils vont fonder un nouveau parti. On prend les mêmes et on recommence : quelques têtes en moins, un autre nom, mais les mêmes idées et le même homme dans l’ombre.

******************************************************

               On s’attend donc à ce que le PAD se remette dans les rues dès l’annonce du prochain Premier Ministre. Marionnette de Thaksin et tout le bataclan. Oui et alors ? Ok, fraudes électorales. Mais à écouter le PAD, il faudrait purement et simplement bannir tous les membres du PPP. Bravo la démocratie !


             Et si Thaksin peut apporter du mieux dans la population Thaie, il viendra un jour où tous seront assez éduqués et sortis de la pauvreté pour avoir d’autres préoccupations que leur survie au quotidien. Ce jour-là, oui, les élites urbaines pourront essayer de faire tomber les politiciens corrompus et je les soutiendrai.

              En attendant, les Rouges s’opposent au jugement et continuent à manifester contre le PAD.

              Vendredi, c'est l'anniversaire du Roi. De Jeudi à Samedi, on peut donc s'attendre à ce que rien ne se passe et que la Thaïlande entière soit prostrée dans des cérémonies d'anniversaire destinée à souhaiter une longue vie au roi. Après ce répit de courte durée... Tout reste à voir !

******************************************************

             Si 55% de la population n’a pris aucun parti, il reste que la moitié des Thaïs sont très divisés et on craint des éruptions de violence. Dans le Nord, à Chiang Mai, plus personne ne porte de jaune le lundi pour ne pas s’attirer de problèmes.


             Mais dans les bonnes nouvelles, l’aéroport se vide, son contrôle a été rendu à l’autorité compétente qui a commencé le nettoyage et la vérification des lieux. Un aéroport n’est pas un bon endroit pour oublier une grenade ou des dagues…

             Le premier avion a atterit de Phuket cet après-midi et les décollages devraient commencer demain. On pensait qu'il faudrait jusqu'à une dizaine de jours avant que l'aéroport soit opérationnel mais le PAD sait apparemment se comporter comme il faut, même lorsqu'ils s'amusent à faire des actions complètement irresponsables.





               Voilà… Une tentative de reconstitution chronologique et d’analyse de la situation.

               Les infos sont tirées du Bangkok Post, de la BBC, d’un blog d’expat de Chiang Mai pro-gouvernement, de mes discussions avec Don et de la chaîne qatare Al-Jazeera.


               Pour moi ?

Je réclame la condamnation des leaders du PAD pour occupation illégale d’un aéroport et perte massive dans l’économie nationale (500 millions de dollars de perte en une semaine)

Je souhaite que Thaksin mette ses mots en action "La loi doit être respectée" et qu’il rentre donc au pays purger sa peine.

J’aimerais que le futur gouvernement appelle de nouvelles élections, pour redonner la voix au peuple.

Je veux que soit montée une commission électorale avec Membres du Parlement de chaque parti, chargée de superviser les prochaines élections.


Et je veux que les touristes et les investisseurs reviennent pour sauver l’économie de mon pays.

Publié dans Thailande

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Ok - pas de problème !
Répondre
F
Bonne analyse! La situation a bien avancé depuis, mais bon, reste à savoir si notre nouveau premier ministre 'democrate' tiendra le coup pour plus de trois mois... Les 'rouges' ne sont pas rassurés.Merci pour le lien 
Répondre
T


Merci :) Je ne suis jamais très sûre de moi quand il s'agit d'analyser la politique thaïlandaise... Je compte faire un nouvel article mais pour ça, j'attends que les choses se dessinent un peu
mieux du côté du nouveau gouvernement (à savoir : est-ce qu'ils vont vraiment se bouger pour les pauvres, est-ce qu'ils vont faire appliquer la justice à l'encontre des leaders du PAD
etc etc). J'ai des gros doutes mais je leur laisse un peu de temps avant de me lancer dans la critique :)

En attendant, je vais créer une rubrique Lien sur mon blog. Ok pour que j'y mette ton blog ?


P
Bonjour,bienvenue dans la communauté images du monde.Amicalement.Patrick
Répondre