Chan puut paasaa thai daai nitnoi na ka

Publié le par Thulemin


              Qui a dit que le Japonais c'était difficile ? Même après 3 ans, je continue à comprendre des mots lorsque je regarde la chaîne japonaise à la télé... Le Thaï, je suis en plein dedans et je suis toujours à peine capable de reconnaître les mots que je connais, dans une conversation. Oh, ça s'en vient. Lentement. Très lentement...

             Il y a du mieux forcément, chaque mois je progresse un peu. Mais mes facultés de conversation sont toujours ridicules. Je commence à comprendre les discussions de la vie courante (ou plutôt je comprends quel est le sujet de la conversation) mais je suis incapable d'y participer. Si je ne me concentre pas, ça reste du charabia incompréhensible. Et c'est un peu tannant...

              Par contre j'aime bien quand je comprends des phrases à l'arrachée dans la rue. Un père qui montre une photo de lui-même à son gamin et qui demande "nii krai" (qui c'est ?), des enfants qui crient ou des marchands qui discutent. Le Thaï ressemble enfin à une langue !


             Mais là où je m'éclate, c'est dans l'écriture. Déjà je trouve ça super joli comme signes mais en plus, avec ma mémoire visuelle, je retiens mieux les mots maintenant que je sais écrire. Et au marché, je découvre plein de plats dont je n'avais jamais entendu parler. Je peux enfin lire les enseignes de chaque stands et aller découvrir de nouveaux plats. Je peux lire les publicités même si je ne comprends rien. Je peux écrire les sons français en thai pour aider mes élèves à prononcer...


             Je continue à étudier seule. Hiro m'a filé ses bouquins de YWCA donc j'ai une base plus solide pour travailler, ils mettent l'accent sur la construction de phrase. J'en avais besoin ! Je continue à apprendre seule dans ma chambre ou à B-Bloom et après j'essaie de pratiquer. En échangeant trois phrases avec la concierge. En osant parler en Thai avec les commerçants. En me concentrant sur toutes les conversations à portée d'oreilles, même si ça ne me regarde pas... :) En demandant à Pandi ou à Don de me parler en Thai de temps en temps (même si on retourne à l'Anglais au bout de 3 minutes parce que je comprends rien ^^)


              Le truc, ça va être de ne pas tout perdre pendant l'hiver... :) Pratique obligatoire de 30 minutes tous les matins après le petit-déj'. Enfin... On va essayer...

(traduction du titre : je peux parler un peu thai)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article