Donner son sang en Thaïlande

Publié le par Thulemin


                A Chiang Mai, on peut trouver un centre de la Croix Rouge sur Ratchaphakinai Street, pas très loin de Wat Chiang Man. Depuis le temps que je le lorgne ce centre... Mes dons du sang et moi, ça a pas été facile dans les 2 dernières années.

    - Je suis au Québec. "Ah vous êtes Française ? Désolée vous ne pouvez pas donner." Il paraît que je suis susceptible d'avoir la maladie de la vache folle. Ben, écoute...
    - Je rentre en France "Ah vous arrivez du Québec ? Désolée il y a un délai de 3 mois". Génial, je repars dans 2 mois.

                La dernière fois que j'avais donné, c'était à Siem Reap au Cambodge, dans un hôpital pour enfants qui affichaient un signe de demandes de don, à cause d'une épidémie de fièvre hémorragique, la dengue.




              Et donc là je me dis. "Minute papillon, tu rentres en France, tu ne vas pas être capable de donner encore une fois". Là je coche les cases "ai séjourné hors de l'union plus de 6 mois" et "suis rentrée de voyage depuis moins de 3 mois" ou un truc de même.
               Du coup, après le repas du midi, coup de tête et détour : on débarque au centre.


            Donc c'est dans ce bâtiment là qu'il faut rentrer. Et pour devancer tout commentaire, oui les instruments sont à usage unique et les normes sont certainement très proches des normes Européennes. On vous fait le questionnaire à l'arrivée, on prend la tension, la piqure sur le doigt, les étiquetages sur les fiches et la poche, tout ça, tout ça.

             Après vient le moment du don lui-même. Vous avez une télé pour vous divertir mais, honnêtement, ça dure 5min à tout casser alors tu te contentes de serrer rythmiquement la balle en plastique et tu respires. La dame revient, t'enlève seringue en s'excusant de te faire mal (je trippe...) et puis c'est fini.

             Comme en Europe, il y a un coin "salon" avec des boissons et des gâteaux pour reprendre des forces. Comme tu es étrangère et qu'une seule infirmière parle Anglais, les gens te demandent si tu as des vertiges en faisant un signe du doigt sur le front : le même qu'on utilise pour dire "il est fou" :)


             Ce qui est différent ici, et qui était valide au Cambodge :

- On fait le test de ton groupe sanguin et de ton rhésus devant toi. C'est cool pour demander comment ça marche.

- Questionnaire, test médical, don et salon sont dans la même grande pièce

- On te donne des pillules de fer, à prendre une par jour pendant une semaine, pour t'aider à compenser la perte. J'aime bien l'idée, quand est-ce qu'ils la reprennent en France ?

Et donc on reçoit ça : une carte de donneur, un calendrier des dons, un pins et des médocs :)



Ici ou là-bas, le don du sang peut sauver des vies
Ca ne prend qu'une heure de votre temps
Et ça ne fait même pas mal, d'abord !

Allez... zou !

Commenter cet article

Dracip27 12/12/2008 12:20

Bonjour, je passais, toc..toc  ,comme dit une bloggeuse,"Dracip27 frappe à la porte". Je trouve un très bon blog, du genre que j'aime bien .Si cela vous tente, j'aimerai bien vous avoir dans ma communauté "Le champ du monde".
"On choisit ses amis, pas ses ennemis". Bonne journée.Dracip.

Thulemin 12/12/2008 12:57


Ben hello Dracip :) La citation est tellement vraie... J'irai faire un tour sur votre communauté, à bientôt.


carambaole:0114: 12/12/2008 11:39

 

 
salutation et bonne journée
votre post est vraiment interressant
 
Saint over-blog ;merci de nous
laissés poster en sérénitè ce jour

Thulemin 12/12/2008 12:55


Merci bien :) C'est la première fois que j'entend parler de St Over-Blog mais je suis sûre que c'est un personnage sympathique !