B-Bloom and I

Publié le par Thulemin

              Petite journée tranquille. Après un déjeuner pantagruelique à Khun Churn avec ma guest Vanessa, je l'ai déposée à une école où elle a aidé à peindre les murs. Ils viennent de changer les locaux de leur école pour enfants birmans, fait qu'ils avaient besoin d'un petit coup de main.

              Manque de bol, j'avais déjà des rendez-vous de pris alors je ne suis pas restée...




              A la place, je suis allée visiter Nawa à son temple, Wat Hua Fai. Son Français a terriblement progressé depuis que je suis partie, car l'Alliance Française met plus l'accent sur la capacité à parler alors que je me lançais pas mal dans la grammaire. Du coup, je l'ai fait un peu pratiquer son français avant d'enchaîner sur nos nouvelles.

              Nawa reste un de mes petites novices préférés. On a abordé ma discussion avec Zak hier et il était atterré de savoir tout ce que Zak m'avait dit. "Quoi, il t'a dit ça ?" Hum, oui... Mais Nawa est un bon petit novice et lui reste sagement dans son temple le soir, il respecte son rôle et, même s'il a des envies de liberté, assume ses responsabilités. Ce qui fait que Zak et Oudone ne l'apprécient que moyennement. Quoi, y'a des gens qui n'aiment pas Nawa ? Mais voyons donc...




               J'ai ensuite rushé pour traverser mon premier embouteillage dans mon histoire à Chiang Mai, pour rejoindre Kui à B-Bloom. Aaaaaaah, B-Bloom et moi, LA grosse histoire d'amour.
             Je suis entrée, la serveuse et le propriétaire (que je n'ai presque jamais vu) sont derrière le comptoir, me voient. Grands sourires. La fille me demande "coco yen?" (chocolat froid, ce que je prends un coup sur deux au moins) et le proprio me demande si je vais bien. Non seulement ils se rappellent de moi mais en plus ils se rappellent ce que je bois. Ah là là :)


             Et donc j'ai passé 1h30 à papoter de choses et d'autres avec Kui. Elle a été assez gentille pour corriger une partie de mon cahier de vocab thaï et me faire pratiquer quelques phrases. Tout le monde m'encourage sur mon thaï depuis que je suis rentrée, c'est assez l'fun :)
             Elle devrait faire partie des volontaires pour la Youth Retreat de Plum Village en Avril, fait qu'on pourra se voir pas mal à ce moment-là. Parce que d'ici la fin du mois, je vais être trop occupée pour qu'on puisse vraiment se voir. Le soir, c'est juste Mission Impossible. Le week-end prochain, elle est à Hong-Kong et le week-end suivant, c'est moi à Rayong. Donc en gros, heu... ouais, peut-être un dîner mais sinon ça sera surtout en Avril...



            Est-ce que c'est pas un chouette café ? Sincèrement, on s'y sent trop à l'aise. On peut s'assoir en tailleur ou mettre les pieds sur le canapé sans que personne vous lance un regard réprobateur (on est en Asie, n'oubliez pas... Les pieds, messieurs dames, les pieds...).
            Puis le Coco Yen (chocolat froid), le Milky Caramel (lait au caramel avec chantilly et butterscoth on top) et le Cha Yen (thé froid) sont juste vraiment bons. Pour moins cher qu'ailleurs. Non mais je ne fais pas de la pub, ça me plait bien d'être la seule étrangère là-bas :)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article