What's wrong with him ?

Publié le par Thulemin

            Avec au bas mot 10 jours de retard, il est temps de présenter ... hum ... un phénomène :)

            Ca y est, y'en a un qui flippe !




            Y'a donc 20 jours environ, je reçois un mail qui dit grosso modo "Salut, tu me connais pas mais j'aime bien lire ton blog. Je suis à Chiang Mai, ça te tente qu'on se voit ?". Monsieur l'inconnu se prénomme Vincent, a 21 ans et vient de Suisse francophone.

             Full occupée avec la fac, je tarde à lui répondre, donc il relance. Bien lui en a prit :) Je suis passé le prendre et, avec ma Couchsurfeuse Tanya, on est allés au marché du dimanche. On s'est revu le mercredi suivant il me semble, puis le dimanche 28. Depuis, il est parti à Bangkok.

            
              Alors, pourquoi je parle de lui (et pas de Tanya ou d'autres gens rencontrés peu de temps) ?

1/ Parce qu'il m'a fait trippé. Ses blagues débiles, ses mimiques et tout ce qu'il disait en général réveillait l'écho des années d'université à Brest. Il avait un quelque chose de Tibo, de la bande, de mon frère aussi. Ca m'arrive de rencontrer de jeunes francophones mais Vincent a été le premier que j'assimile à mes amis de Brest.

     Je ne sais pas à quoi c'était dû. Mais il avait la présence facile, celle qui fait que t'es confortable avec quelqu'un sans même le connaître, et que 10min sont à peine passer que tu es déjà à raconter des conneries à tout va. Il y a aussi qu'on se ressemble un peu, probablement. Lui et ses études, c'est moi 5 ans en arrière :)




2/ Parce que c'était vaaaaaaaaachement bizarre de rencontrer quelqu'un qui sait plein de choses sur toi... quand toi tu sais juste son nom, son âge et sa nationalité. A peine rencontré, il n'arrêtait pas de me poser des questions. Genre "tu montes toujours les escaliers jusqu'au 5è, comme après la retraite à l'automne ?" ou "tu habites toujours dans la chambre dont t'avais mis les photos ?". Genre, il se rappelle des trucs dont moi je ne me rappelais pas !

     C'est là que je me dis que je raconte quand même vachement de trucs sur ce blog...

     Ou ces fois où ils lisaient mon blog en direct, avec moi à côté. Ca faisait trop bizarre...

     Mais anyway... C'est la première personne, qui me connaissait et qui connaissait ma vie, qui m'a "rendu visite" à Chiang Mai. C'est donc lui qui a eu l'honneur du "je te présente mes amis", "je te montre mon ancien chum" (hein, pardon, vous avez loupé un épisode ?), "voilà ma maison", "voilà mon QG où je passe mes samedi aprèm". Et tout ça... Everyone... Vous vous êtes fait grillés la priorité ! Fallait être plus rapide !




3/ Parce qu'il a trippé avec mes amis. Le dimanche 28, on a colonisé le 1èr étage du Black Canyon Coffee. Il y avait moi, Pandi et Ba. Puis Vincent et Maew ont débarqué (ils s'étaient rencontrés le mercredi, quand j'étais passé offrir du chocolat à Maew pendant son épisode déprime). Le Black Canyon Coffee, c'était devenu notre salon ^^

     Maew lui a appris une phrase en thai "khun suay gwan pra jan", ce qui veut dire "tu es plus belle que la lune". Et ce crétin (c'est affectif, hein, Vincent ?) s'est mis en tête de la dire à Pandi. Il s'est entraîné pendant 10min à la prononcer avec les bons tons, jetant des regards à Pandi toutes les 15sec. Ce qui a fait dire à Pandi "what's wrong with him ?" (d'où le titre du post). Ce ne sera qu'une explosion de rire de plus, pendant cet après-midi là.

     Je ne sais pas, c'est comme si c'était super facile de rire, avec lui.

    


           Enfin, bref, c'est mon premier lecteur que je rencontre et, lecteur ou pas lecteur, ça a été une super chouette rencontre. Ca aurait été bien qu'il vive à Chiang Mai, j'ai besoin d'une bande de potes comme lui :)

           Allez, profite bien de ton lointain Bangkok, tête d'ours !

Commenter cet article