Respect

Publié le par Thulemin

             Résumé = travail individuel.
             J'ai du le répéter environ 20 fois... Au moins...


             Il reste que, en les corrigeant, j'ai trouvé des doublons.

             Premier doublon : un petit couple avec la 3/4 des phrases en commun. Je les confronte au cours suivant : ensemble ? Ou l'un a copié sur l'autre ? Sans même avoir l'air de culpabiliser, parce qu'ici c'est normal, la fille me dit "we did it together..." Allez, zou, chacun dans un coin et vous en refaites un nouveau pendant le cours...



              Deuxième doublon : Benz et Jop. C'est bizarre, je les ai en photo depuis Doi Suthep et c'est presque à eux qu'ils arrivent le plus d'anecdotes ! Résumé ? Identique. Ah non, correction. L'un affiche "firstly" au lieu de "first", "secondly" au lieu de "second" et "lastly" au lieu de "at last". Ben vas-y Benz, prends-moi pour une épaisse... ^^"

              Je savais que c'était Benz qui avait copié sur Jop : le fait que je l'avais vu ramasser finir d'écrire son résumé la semaine précédente, alors que tout le monde était déjà partie (ils ne l'avaient donc pas fait ensemble), et aussi que les corrections sur les feuilles de Jop étaient mal positionnées dans le résumé de Benz.

              C'est dur de punir les deux, quand tu sais qu'un seul est coupable... Je décide de leur donner le choix de "leur" vérité, mais j'avais peur de mettre à mal leur amitié si Jop dénonçait Benz. Donc, les gars... Ensemble ? Ou copié ? J'en punis un ? ou deux ? Un ou deux ?
              Jop : "deux", il se sacrifie pour que son pote ne porte pas la responsabilité tout seul, quitte à perdre des points et à refaire un résumé... Benz : "un", pour pas que Job soit puni pour un truc qu'il n'a pas fait. Vous êtes forts les gars ! Moi qui m'inquiétais pour la délation...
              J'ai juste puni Benz.


              Ah et dans un autre registre... Le 2è Benz et sa copine, Gram... ont deux résumés différents mais avec la même écriture. C'est Gram qui a écrit 2 résumés, un pour elle et un pour Benz.


             La solidarité en Thaïlande...

Commenter cet article