Impromptu

Publié le par Thulemin

                Il y a de ces surprises dans la vie, des fois...

                Vous vous rappelez le film dans lequel j'avais été figurante en mai, au camp d'éléphants de Mae Taeng ? Vous vous rappelez que Fleur et moi, on avait lancé une compétition pour passer le temps pendant les prises ? C'était à celle qui aurait le plus de succès (donc de sourires) de la part du caméraman et du preneur de son.
               Mr Cameraman étant en amour avec sa caméra, c'est le preneur de son qui avait le plus réagi. Et c'est bien exagéré, parce qu'il était trop timide (ou pas assez intéressé) pour vraiment nous parler. Mais anyway, c'est moi qui avait gagné, parce qu'il avait fini par me faire des signes de tête le 2è jour lol. Oui, on s'amusait comme on pouvait :)
               Bon, les deux habitaient à Bangkok, donc on s'en foutait un peu d'être ridicules.



                Et puis, il y a un mois, Yip (la fille du Jazz Club) me dit "Tu sais, le preneur de son, il vient d'emménager à Chiang Mai. Il va ouvrir un café. Et il vient au Bird's Nest vendredi soir. Tu viens ? Fais toi belle !" Il s'est trouvé que le trip en moto jusqu'à Chiang Dao avec Maria s'est révélé plus intéressant que de rencontrer un preneur de son avec qui j'avais échangé des sourires 3 mois auparavant :)
                 J'y suis bien allée le vendredi suivant, avec Maria et Vera, mais il n'était pas là. Par contre, il y avait Hiro, Tomo, Por, Yip, Marc et Mark, P'Pum et une belle gang de gens que je connais, alors c'était plus intéressant :)

                 Et puis, j'oublie.



                 Ce soir, marché du dimanche avec Jinda, pour trouver un nouveau sac. On se balade entre les étals jusqu'au moment où Jinda aperçoit un magasin sur le bord de la route, à côté d'un café. Elle m'arrête "on peut aller voir là ? Ils ont l'air d'avoir des trucs mignons". Je la suit : cartes postales, sacs et bouquins avec peinture d'éléphants, effectivement assez mignons.

                 Une embrasure de porte fait jonction entre le magasin et le café. Un gars arrive, nous checke rapide et repart dans son café. Une minute plus tard, une fille arrive et nous sort une phrase trop rapidement dans laquelle je ne comprend qu'un mot : "extra". Le mot anglais pour "figurant". Heu, pour le film à Mae Taeng ? Oui. Vous aussi ? Oui, oui, et lui aussi, en montrant le café. Il t'a reconnue.
                Comme saisi d'un parfait timing, le gars passe juste la tête par la porte. Je vais pour dire un bonjour impersonnel quand je "aaaaaaaaaaaaaaaah". Ouais... j'ai crié en le montrant du doigt... Super discret ! Hahaha, oups ! Mr. Preneur de Son... Il me fait un grand sourire tout timide en baissant les yeux et redisparaît dans son café.

                Genre... ! Il me reconnaît et, plutôt que de me demander, il va voir sa pote, lui explique la situation et l'envoie en éclaireur. Si, ça, c'est pas être timide lol. J'ai connu des Thaïs plus dragueurs ! Mais c'est trop adorable, en un sens. Et le fait qu'il m'ait reconnu, qu'il ait envoyé son amie me parler et qu'il ait signalé sa présence m'a fait super plaisir. Il aurait juste pu me laisser faire mon shopping, j'étais pas dans son magasin :)
                Bon, par contre, apparemment... Soit il est vraiment timide, soit il parle toujours pas anglais. Pratique pour un café en plein centre-ville ! On ne s'est pas parlé en tout cas, juste échangé des sourires quand il passait. Pendant ce temps, Jinda et moi on a fait connaissance avec Aom (son amie) et son copain View. Deux sympas :)


But how can't you help feeling stupidly happy when someone was so obviously stupidly happy to see you ?
                  

Commenter cet article