Grippe A (comme "aaaaaaah!!!") en Thaïlande

Publié le par Thulemin

             Personnellement, la grippe A ou H1N1 ou porcine... On s'en moque :) Comme tout le monde, j'ai participé à la psychose ambiante. Au début. J'ai compté mes élèves malades (2 ou 3, sur 130), j'ai rigolé devant les masques qui se faisaient accessoires de mode avec peintures de guerre, j'ai soupiré devant les distributeurs d'alcools, j'ai déchiffré les grands panneaux d'informations en Thaï...

              Mais, comme tout le monde ici, je suis passée à autre chose. Quand je vois les pseudos Facebook de tous les Français qui paniquent, genre "merde... J'ai les symptômes" et les commentaires qui vont avec "oh non !! Tiens nous au courant" et les "tiens bon"... hé bien je me marre.

              On dirait que les Français aiment la psychose... Ca donne de quoi papoter devant la machine à café ? Mes contacts Français sont les SEULS à parler de la grippe A sur Facebook et à continuer à paniquer.

               Ici, en majorité, les masques sont tombés, les journaux ont arrêtés d'entretenir la panique, les écoles ont arrêtés les fermetures et les opérations de nettoyage gigantesques. Et pourtant, on arrive dans notre hiver à nous, aussi. Celui où les Thaïs sortent les bonnets et les gants parce qu'il fait 12°C.

               On a compris que, franchement, c'était une maladie comme une autre. C'est comme si les gens psychotaient à propos de la varicelle. Les campagnes de vaccination, je trouve ça personnellement stupides si c'est fait à grande échelle. Les personnes à risque, mais vraiment à risque, ok, pourquoi pas ?

                 Pour le reste, une petite vidéo à regarder (le contenu devient intéressant à 01:45). Pas mal de chiffres et de données qui font voir les intérêts "cachés" de la médiatisation de la pandémie.


             

                Maintenant... Sur les 46 visiteurs de ce blog, hier, 20 sont arrivés en tapant "grippe A thaïlande" et variations. Même si je pense très sérieusement qu'il faudrait plutôt vous préoccuper de l'épidémie de fièvre dengue (qui apparaît chaque année à cette saison), voilà la situation actuelle :

                - Environ 150 morts à ce jour. 10 personnes sont mortes dans le courant des 7 derniers jours.
                - 1,300 cas officiels ont été recensés à Chiang Mai, sur environ 2,500 cas suspects.
                - Toutes les régions sont touchées mais il paraît que c'est un peu plus fort dans le nord (ah bon ?)
                - Les victimes sont de plus en plus des paysans des régions pauvres, par opposition au début où
                  c'était concentré à Bangkok.

                D'autres questions ?

Publié dans Thailande

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Nous au boulot il y a interdiction de se serrer la main ou de se faire la bise. Des pancartes affichent les symptomes et les procédures à suivre le cas échéant. Une campagne anti propagation est lancée. Les masques sont achetés (mais pas encore distribués). Les distributeurs de lotions font foison.Moi je sers les mains, je regarde pas les pancartes, j'utilise pas la lotion.... mais je survie. Mouarf !
Répondre
E
Oui, donc je sais plus trop où je lisais les chiffres, mais ce qu'on dépense pour cette grippe "inoffensive" (pardon aux familles des personnes mortes de la A, mais c'est moins mortel que la grippe saisonnière) revient à la dette des hopitaux en France. Je n'ose imaginer ce qu'on pourrait faire pour la recherche, pour le bien-être des patients, etc.Mais j'avoue sans honte: à force de se faire mattraquer par les infos lobotomisantes, j'en viens presque à avoir peur. Heureusement que je suis un vieux réac'!
Répondre