Acces Interdit - Idees en construction

Publié le par Thulemin

               My god, qu'est-ce que ca brasse dans ma tete en ce moment!


               Jo et moi on est rentrees de Cherating vendredi soir. Depuis, j'ai passe le temps en prenant mon temps, en reflechissant et en faisant des rencontres. Samedi soir, c'etait LE pot-luck chez Elma, avec Pika, Yusz, Ratna, Po, Shah, Nash, Zharif et Amer - soiree qui s'est finie a 1h du matin apres deux parties de twister :)

               Dimanche, cine avec Shah et Joannie puis rencontre avec Zharif & Amer et deux de leurs amis au Mac Do de Bukit Bintang. A cause de la pluie, on est restes 4h la-bas... Tours de magie, cours de Francais, essais photographiques, discussions en tous genres : tout y est passe, avec deux gars que je connaissais peu (Zharif) ou pas (Amer) il y a quelques jours. Ceux-la, ils ont obligation de rester sur ma liste de contact :)

               Hier, c'etait passage chez le tailleur et dejeuner avec Yusz. Je vous ai dit que j'etais sa demoiselle d'honneur en Juillet ? :) Le soir, rebelotte mais pour le costume de Pika. J'ai dormi chez lui et on en a profite pour voler quelques conversations a deux. Ce matin, au petit-dej aussi, quand Yusz n'etait pas la. C'etait la premiere fois en 10 jours qu'on etait juste tous les 2 et qu'on pouvait se raconter nos histoires mutuelles et se confier a l'autre. Ca faisait longtemps...

               Dejeuner avec Darren et ses collegues, comme lundi dernier. Et diner - soiree avec des couchsurfeurs rameutes pour l'occasion : Hiro, Tomo, Rudy, Travis, Opor et un autre etaient venus de Chiang Mai expres pour un concert a KL, a No Black Tie. En bonne amie, j'avais organise un meeting CS pour leur ramener des admirateurs, et ca a plutot bien marche :)

26491 1406442244072 1322898645 1118600 1124220 nZharif et moi au Mac Do


            Pourquoi ca brasse? Parce que je ne sais pas ce que mon intuition me dit. A chaque fois que je viens a KL, j'eprouve soudain l'envie de demenager ici et de TENTER je-ne-sais-qauoi. Et a chaque fois, je recule, je laisse le temps passer et effacer l'envie.

            Ou est mon intuition ? Dans l'envie qui me demange a chaque fois ? Ou dans la non-execution de mon envie? Est-ce que mon intuition est freinee par mes peurs ? Ou est-ce que mon intuition m'empeche de faire les conneries vers lesquelles mon insouciance et enthousiasme inconscient me poussent?

            Comment faire la part des choses? Comment savoir si on fait le bon choix?

         
             La seule chose dont je suis sure, c'est qu'un changement est requis... Plus j'observe, plus je sens que je commence a pedaler dans la semoule a Chiang Mai. A tourner en rond. J'ai, quelque part, atteint un plateau ou je suis confortable et qui est facile a vivre, me soulageant ainsi de la necessite de me poser trop de questions.
             Mais j'ai toujours cru qu'il fallait sortir de sa "zone de confort", et je suis justement en train de m'y enfoncer sans me debattre. Tout va bien, tout est facile... mais mon futur n'est pas la. Je le sais mais j'evite de regarder la question de trop pres, parce qu'elle fait peur. La routine efface les questions plus facilement que tout autres choses.

             Alors, c'est simple. Il me faut un changement. Un changement de vie, a Chiang Mai, qui passerait par l'integration de nouvelles activites et de networking. Ou un changement d'environnement. Chiang Mai est facile, tres facile, trop facile. Chiang Mai vous eveille et vous endort a la fois - et je ne me sens pas capable de faire un changement en profondeur si je reste la-bas.

              Pour en revenir a ma premiere question... Comment savoir si aller a KL est le choix que mon intuition me pousse a faire? Tres probablement en se lancant et en y allant. Si c'est une erreur, je pense que l'universite de Chiangmai a ete assez contente de moi pour me reprendre. Si ce n'est pas une erreur, ce mouvement peut m'ouvrir bien des possibilites.

              Je suis un peu petrifiee, a vrai dire. Ca me rappelle l'excitation et la terreur qu'avait provoque la decision d'abandonner ma maitrise et de partir en Asie. Decision que je n'ai pas encore eu l'occasion de regretter.

               Peur ou pas, il y a des moments ou il faut juste essayer pour savoir si ca pouvait marcher...

              Juin?

Publié dans Malaisie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

Bon, je recommence pour la 3ème fois ce commentaire qui s'en va mais disparait aussitôt !!!!!

J'avais noté cette citation :






Répondre
M







Répondre
M







Répondre