Après la langue de Shakespeare...

Publié le par Thulemin

         Attaquons-nous à la langue de Molière!

         Presque deux semaines déjà que je suis de retour à l'université. 14 de plus avant les examens finaux. J'ai le sentiment que ça va passer très vite encore une fois ! Le fait de voir les mêmes élèves tous les jours est assez perturbants, par ailleurs. Ca me fait perdre mes repères lol

          Normalement, pour les cours d'Anglais, on voit nos étudiants 1h15 les lundi & jeudi ou les mardi & vendredi. Le département de Français, c'est vraiment 1h15 lundi, mardi, jeudi et vendredi. D'où l'obligation de préparer mes cours à chaque fois pour le lendemain (puisque j'ai du mal à savoir exactement où je m'arrêterai dans l'étude d'un texte).


           J'ai un peu de mal dans la préparation et le déroulement des cours pour le moment. Le seul matériel qu'on m'a donné, c'est les articles (contrairement au département d'Anglais où on nous inonde sous les règles spécifiques à suivre) et donc je suis pas mal livrée à moi-même et à mes étudiants.

            J'essaye de me lancer sur le mode suivant :
                    - Questions pour vérifier leur connaissance générale du sujet
                    - Compléments d'information pour comprendre le texte
                    - Lecture : à chaque paragraphe, vérification du vocabulaire et questions de compréhension
                    - Après lecture : questions d'opinions

            Mon problème était :
                    - Le premier cours était mal foutu parce que je ne savais pas comment m'y prendre
                    - Le deuxième texte était court et a bien tenu en une heure
                    - Le troisième texte faisait 2 pages 1/2 et m'a pris 3 cours -___- J'aurais du y passer 2 cours... J'ai un peu
                      peur d'avoir assommé les élèves avec ce texte!

            Demain, c'est vendredi = jeux. Du style "les loups-garous de Thiercelieux", "Qui veut gagner des millions", jeux d'équipe etc etc. Il faut que je trouve plus d'idées pour les faire jouer en compétition! Et la semaine prochaine, on continue sur l'immigration pour un dernier texte, avant de passer à la Birmanie ou à la seconde guerre mondiale.


           
             Les élèves eux-mêmes sont plutôt cools. Ils ne sont que 16 et souvent certains manquent à l'appel donc la classe est vraiment petite ! D'un côté, c'est bien parce que ça me permet de lier connaissance. D'un autre, c'est pas cool parce que ça me met la pression et on a l'impression d'être jugée plus facilement à cause de cette distance réduite. Je ne suis pas toujours très à l'aise avec eux mais je les aime bien pareil :)

              Heureusement, j'en ai une coupe qui participent bien donc ils m'aident à mener le cours. Mais ça reste à 9h30 et, comme le dit Best, leur tête est vide. Du coup, des fois ils se contentent de regarder le texte sans vraiment lire au lieu de chercher la solution... C'est dur de lancer une dynamique mais Witty, Akkie et Ann sont assez présents. Vive eux!


               On verra comment ça évolue :)          
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article