Emménagement

Publié le par Thulemin

           Salut la compagnie!

           Oui, j'ai changé le layout du blog, tant qu'à changer de pays et de culture. Du bouddhisme à l'islam...

 

 

       Je suis un peu paresseuse à l'idée de prendre des photos donc il faudra vous contenter du texte, désolée. Toujours est-il que je suis contente d'être venue ici :) Y'a quelques embrouilles et faux-départs sur certains points mais c'est globalement très positif et, malgré le travail, je m'éclate depuis 10 jours!

 

 


 

 

Nouvelle maison

 

          J'ai donc emménagé hier à Angkasa Impian. Je vous donne l'adresse bientôt. J'ai 3 colocs : un couple malaise-singapourien et un Italien (qui arrive ce soir). L'appart en lui-même ne paye pas de mine mais je devrais pouvoir faire de quoi d'intéressant dans ma chambre. 

 

Points positifs : idéalement situé à proximité de tout et de plein de mes amis, avec 3 nationalités différentes, une chambre avec plein de rangements et un grand lit, à un prix raisonnable pour le quartier. 

 

Points négatifs : internet pas encore fonctionnel et poignée de ma porte en réparation (les 2 étant temporaires), une seule prise électrique dans ma chambre, un peu "vieux" niveau propreté et aspect, quelques réparations ou améliorations à faire, cuisine pas très fournie.

 

Au choix : je continue à visiter / cuisiner chez Hemant, Parth et autres et je me moque d'où j'habite OU j'investis temps & énergie pour en faire le parfait logis (très faisable, mais je dois voir combien de temps je resterai à cet endroit d'abord)

 

 

 


 

 

Nouveaux amis

 

           Pas que je délaisse Pika, Nash, Shah, Darren et autres vieux amis. C'était prévisible mais je n'ai pas réussi à voir la moitié de mes anciens potes depuis que je suis là. Soit c'est moi qui suis archi-occupée, soit c'est eux qui sont pas là quand il faut. J'ai quand même réussi à caser un déjeuner avec Shah & Darren, à habiter chez Po.

 

            En attendant, je continue à bavarder occasionnellement avec l'équipe de Youth Asia sur Facebook et j'ai un très bon feeling avec eux. Audra m'a filé une assos qui enseigne à des réfugiés somaliens et je vais peut-être y aller avec Danni. Khairul veut faire Toastmasters avec moi aussi... D'ailleurs, il m'a envoyé ça hier (une phrase que je lui ai apprise à Pangkor) et ça m'a fait sourire toute la journée. Trop mignon... Khairul, c'est ce tout petit gars de 22 ans que tout le monde a pris comme une mascotte parce qu'il ressemble à un gamin.

 

http://sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc4/hs160.snc4/37337_466518491561_814496561_6220007_3277289_n.jpg

 

           Et, évidemment, il y a Hemant et Surech. J'ai pas mal parlé avec Parth, qui m'a hébergé la semaine dernière, mais ce qu'il m'a apporté de mieux, ce sont mes 2 gardes du corps. Dès le premier soir, quand j'ai su qu'ils allaient à Pangkor, j'ai senti le courant passer. Et je les ai à peine quitté des 3 jours...

              Depuis, à cause d'eux, je regarde les matchs de foot, je raconte des bêtises (sur les thèmes: princesses, gardes du corps, grenouilles, secrétaire personnelle) sans arrêt et je connecte à fond. J'ai un peu de mal à voir Surech parce qu'il habite loin, mais Hemant habite à 20min à pied de chez moi et travaille à KLCC alors je le vois presque tous les jours. Hier, avec les 2 CSers qu'il héberge, on a monté son écran géant, son projecteur de films et son système de son 5.1 et on a créé un cinéma dans son appart. Trop la 

           Ils sont marrants, ont de l'esprit, sont intelligents (quand ils veulent), adorent discuter psychologie humaine, trippent sur les Free Hugs, ont plein de connaissances que je n'ai pas (et vice versa), aiment le foot (personne n'est parfait) et sont parfaitement azimutés. Les compagnons parfait pour alterner déconnades et apprentissage :)

 

               En tout cas, je sais déjà que Kuala Lumpur va être une réussite au niveau social. Je me fais des amis tous les jours, et c'est au sens littéral...

 

 


 

Question job

 

              Y'en a plein pour me demander "Ca y est, tu es installée, tu vas pouvoir chercher un travail?" Ben, c'est que j'en ai déjà un. Et eux d'ouvrir de grands yeux et de se dire que c'était rapide. Et oui, c'est pratique la traduction en ligne !

               J'ai des horaires assez chiantes, avec des jours de travail qui vont de midi à midi et des communications avec mes patrons possibles seulement entre 21h et 5h, mais je suis rentrée dans le rythme, j'apprends plein de trucs sur la mode (c'était pas de trop !) et je gagne des sous. Que demander de plus ?

 

 

               Je continue à rencontrer des gens "bizarres" aussi. Comme si, quand je suis en Asie, je rencontre peu de gens normaux dans notre sens "vie quotidienne pépère". Par exemple, Prashun est un roi du commerce électronique de 19 ans avec 700 partenaires mondiaux. Hemant est un consultant technique pour Shell qui se trimballe partout dans le monde et reçoit un salaire que je ne veux pas envisager. J'ai rencontré un producteur de films courts. Un journaliste freelance gallo-français. Et des tonnes de photographes (c'est un signe...).

                Chris m'a donné l'adresse pour être traductrice aux JO de la Jeunesse à Singapour en Août (attente de réponse), Parth m'a mis en contact avec l'Alliance Française, Audra m'envoie les réfugiés somaliens... Tout continue à me tomber dessus sans que je ne fasse rien. Vivre en expat est déjà une exception et peut faire des envieux mais, des fois, j'ai l'impression que ma vie est encore plus excentrique que le simple "j'habite à l'étranger".

 

 

 


Pour le moment? Malgré quelques faux départs immobiliers, réussite totale !! :)

Publié dans Malaisie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article