Et vlan, une semaine sans écrire...

Publié le par Thulemin

              Ca fait quelques temps que j'ai du mal à écrire sur le blog. Au quotidien, j'ai moins de trucs nouveaux à raconter et j'ai pas envie de raconter toutes les anecdotes de mes étudiants, puisque je suis la seule à vraiment tripper dessus. Tous les petits détails de la vie en Thaïlande me paraissent tellement normaux que je ne vois pas l'intérêt d'en parler - ou alors j'en ai déjà parlé...

               Anyway, quand je n'écris pas, ça ne veut pas dire que tout va mal ou que je suis super occupée... Ca veut juste dire que c'est la routine et que j'ai la flemme :)


              Cette semaine, j'avais juste pas envie. Trop d'oisiveté. J'ai rien à préparer ou presque pour les cours, rien à corriger : l'apocalypse et les corrections effrénées commencent demain et pendant 4 semaines. Le 2è contrat de traduction n'est pas encore rentré donc je n'avais pas ça pour m'occuper non plus. Et j'ai eu un jour de repos en rab, quand l'université a fermé jeudi pour les cérémonies de graduation.
              Bref, je me suis royalement ennuyée (pour être polie). J'ai lu, beaucoup beaucoup lu. J'ai dormi, beaucoup dormi. J'ai rien fait, parce que j'avais envie de rien faire.

              Enfin, c'est pas tout à fait exact, puisque j'ai couru 3 fois, je suis allée voir Sherlock Holmes au ciné, j'ai fait une soirée ciné à la maison avec Jo, on a fait le Samoeng Loop aujourd'hui à moto, j'ai vu la crémation du moine Chan Kusalo etc etc.


               En parlant de crémation, lundi a vu deux types de funérailles. Celles, tout à fait normales, au temple. Et celles, beaucoup moins appréciées, de ma relation avec Yodh. Je ne rentrerai pas dans les détails parce que l'histoire m'appartient. Mais, pour les raisons, elles sont confuses. C'est moi qui ai rompu, parce que lui m'y a poussé par son comportement. En s'éloignant et en me faisant passer le message. Soit il n'avait plus de sentiments, soit il en avait toujours mais trop de problèmes intérieurs pour accepter de se laisser aller.

                Je fais la forte parce qu'on est dans une grosse bataille de volonté. Mais ça fait chier...

                Ca fait chier en sacrement !!!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Y

Nous sommes de tout coeur avec toi


Répondre
T

Merci :) Mais ça va mieux. Il est toujours aussi stupide et je l'aime toujours dans un sens, mais ça roule. J'suis forte ! ^__^