Fête Nationale

Publié le par Thulemin

           Honte sur moi, j'avais oublié que hier était la fête nationale. C'est en voyant le status facebook d'un prof thai (!!) qui disait "14 juillet, fête nationale" que je m'en suis rappelée.

             Enfin, comme je le dis souvent ici, je suis bretonne, pas française :p

 

             En même temps que j'intuitais la date et l'évènement, je me suis rappelée mon frère qui avait fête un 14 juillet à une quelconque ambassade pendant son séjour en Asie il y a 3 ans (ouais, ça passe vite). Ni une, ni deux, je trouve le site de l'ambassade française à KL, marque les coordonnées, trouve l'heure de la soirée et y invite Gael (oui... Il y a toujours un Gael, où que j'habite) et Chris.

 

             Etre expat à ça d'intéressant qu'on peut toujours s'inviter à la réception de l'ambassade lors des 14 Juillet. Il suffit de bien s'habiller, de montrer son passeport (ou, comme moi qui l'avais oublié, faire de grands sourires et parler avec un bel accent français) et d'entrer dans le monde diplomatique.

 

               C'est mon 3è 14 Juillet à l'étranger... et c'est dommage que je n'y sois pas allée quand j'étais en Thaïlande. C'est intéressant pour plein de raisons :) 

 

              D'abord, le buffet. Je suis désolée, mais avoir un buffet avec champagne, vin, cocktail, fromage, patés, foie gras, gâteaux au chocolat et autres gastronomies françaises, gratuitement, ça n'arrive pas tous les jours :) Je n'ai bu que 3 verres, mais le fromage et les charcuteries y sont passés lol.

 

               Et puis il y a aussi les gens qu'on rencontre. Chris était en retard, Gael n'a pas pu venir, donc j'ai discuté avec les gens. Je ne comprends pas comment je fais mais j'ai pas réussi à initier une seule conversation avec un français, ça a toujours été avec des Malaisiens. Et des Malaisiens invités à l'ambassade, c'est souvent des quelqu'uns. J'ai parlé avec le directeur local de Crown Line, qui aide les expat à se délocaliser dans le monde entier, et avec le manager des ventes militaires de Duromac, qui fait aussi autre chose que véhicules militaires heureusement. J'ai aussi papoté avec le gars qui va gérer la transaction pour acheter les hélico français d'Eurocopter pour la Malaisie. J'ai aussi croisé le futur roi de l'état de Negeri Sembilan et quelques personnes haut placées dont je n'ai pas retenu les fonctions. Enfin... Du monde, quoi... J'ai deux cartes de visite en plus :)

 

http://sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc4/hs202.snc4/38453_412535619193_502149193_4315392_8159675_n.jpg

Moi, Chris et Janina

(non, les 2 verres ne sont pas à moi, j'ai juste la coupe de champagne, l'autre est au photographe)

(C) Chris

 

                 Et il y a quand même les gens normaux :) Chris m'a introduit à certains de ses amis. Quand je dis "normaux", la plupart travaillent pour l'ambassade, l'UE ou autres, mais ils sont jeunes et cool :p J'ai rencontré une Allemande qui habite dans le même condo que moi, et une pléthore de français qui, apparemment, sont très souvent ensemble. Comme j'essaie d'éviter la ghettoïsation, je ne sais pas si je vais beaucoup traîner avec eux, mais il y en avait des sympas :) Anyway, c'était vraiment intéressant comme soirée!

 

                  Ca s'est fini en 1/ Aller chercher Bruno chez Hemant, 2/ Boire un thé avec Fendi, Pika & Bruno à 23 heures, 3/ Rejoindre Hemant avec Bruno sur Changkat & dire bonjour, 4/ Rentrer à la maison pour dormir, 5/ Décider qu'en fait je préfère finir mon travail la nuit et dormir le matin que le contraire. 6/ Se coucher à 3h et se lever à midi :)

Publié dans Malaisie

Commenter cet article