La "bande des paroliers"

Publié le par Thulemin

            Commençons par mercredi dernier, quand la "bande des paroliers" est arrivée. Mine de rien, ça avait beau être des potes à Yodh, j'étais un petit peu impressionnée. Un petit peu.  Les histoires de respect, c'est super important en Thaïlande et j'avais pas envie de faire "la farang qui ne sait pas où est sa place".

             Alors j'ai texté Yodh en lui disant que je le laissais rencontrer ses amis à Sudsanan mais que je les rejoindrai plus tard à NG. Aussitôt, il m'appelle pour me dire que je suis la bienvenue. Aaah? Bon... ok. Allons tester mon étiquette thaïe avec ces grands monsieurs.

              Je suis arrivée et... oh mon dieu... mais il y en a plein! C'était 10 (!) "vieux" monsieurs qui m'ont accueillie en souriant. J'étais la seule fille. J'étais la seule étrangère. Et à part Yodh et P'O, j'étais de looiiiiiiin la plus jeune.
              
              Ok...
              Mon plus joli "wai" (courbette de salut). Je ne suis PAS impressionnée. Du touuuuuut...

              Je me tiens droite, je souris quand je parle, je donne un coup de coude à Yodh quand il s'empresse de leur dire "mais elle parle Thaï", je bafouille mes conversations en Thaï, demande l'aide de mon voisin pour écrire les surnoms des 10 hommes présents, m'émerveille de voir comme P'Pao ressemble à un bon vieux papy mêlé à un ourson, commence à raconter des blagues...
              ... et avant même de m'en rendre compte, j'avais arrêté de jouer les "petites thaïes modèle". J'étais toujours respectueuse, mais sans barrière et sans complexe. Je ne sais pas si j'avais le "droit" de le faire, mais j'ai volontairement effacé de mon esprit le fait qu'il était à peu près 50 fois plus haut placé que moi dans l'échelle sociale (LE truc sur lequel se basent les relations sociales en Thaïlande) et j'ai agis comme j'agirai avec n'importe qui. En rigolant et en souriant :p

http://photos-f.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc3/hs117.snc3/16444_218040061480_681736480_3662336_7130453_n.jpgP'Pao, mon "papy" préféré de la bande
(quand tu penses que c'est un des paroliers les plus réputés de Thaïlande... duh)

http://photos-f.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc3/hs117.snc3/16444_218027101480_681736480_3662252_6524421_n.jpgP'Tu, la quarantaine et un de ceux avec qui j'ai facilement accroché
(le parolier de Sek Loso, je crois... J'suis pas sûre, j'ai pas voulu trop creuser leur job)

http://photos-h.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc3/hs117.snc3/16444_218040056480_681736480_3662335_6734748_n.jpgP'O, le seul vrai jeune de la bande et un joli sourire
Technicien du son en studio
Un jour, j'oserai l'ajouter sur Facebook :p

          
              Après leur séjour à Pai, on s'est tous retrouvés à Sudsanan dimanche vers minuit. On a bu (moi de l'eau et du sprite, trop fatiguée :p) jusqu'à 3h du matin avant d'aller se faire un repas gargantuesque sur le bord de la rue avec 6 d'entre eux. L'occasion pour eux de me donner des leçons sur tout et n'importe quoi:
- comment méditer
- comme l'alcool est éliminé du corps (l'un est médecin)
- comment il ne faut jamais écouter les mots doux qu'un gars te dit quand il est soûl :p
- comment manger
- comment ci et comment ça
               
               Encore une fois, la seule fille, la seule étrangère. Forcément... Ca a beaucoup fait rire Yodh, de les voir "m'apprendre la vie". Mais vous savez, messieurs, j'le savais déjà tout ça... :p Je leur ai pas dit et j'ai écouté patiemment haha. C'était mignon comme ils m'avaient adopté comme "farang à éduquer" :)
                En partant, P'Pao m'a pris la main et d'un air sérieux m'a dit "dii jai", qui veut dire "heureux", une forme courte pour "heureux de t'avoir rencontré". Ben moi de même...

                ... et j'espère bien vous revoir quand vous repasserez en Janvier :)

Commenter cet article