La mission

Publié le par Thulemin

         Comme expliqué avant mon départ, l’objectif de la mission était d’apporter médicaments et personnel médical directement dans certains villages de Sabah. Maintenant que je suis de retour, j’en sais un peu plus sur la situation précise des villages, donc je peux rentrer dans les détails...

 

        Nous avons effectué 4 mobiles cliniques sur les 5 jours de trek, le dernier jour consistant à sortir du parc national. Le nombre de patients approche les 300 pour l’ensemble des patients, mais je n’ai pas encore reçu le chiffre exact. L’immense majorité des bénéficiaires appartient à la tribu Dusun, l’une des tribus de Sabah. Ils possèdent leur propre langage, ce qui a quelque peu compliqué certaines auscultations, et sont majoritairement catholiques. On les trouve surtout dans la région de KK, au côté d’autres tribus comme les ...................... 

 

          L’équipe consistait en 29 personnes : 5 docteurs, 5 dentistes, 1 ophtalmologiste, 2 personnes affectées aux conseils de prévention, 2 autres au pap smear, 5-6 pharmacistes, et quelques non-médicaux pour aider à l’inscription des patients, contrôler et diriger les patients déjà inscrits, prendre des photos, etc. J’étais assignée au poste d’inscription, où (pour des raisons linguistiques) je me contentais de prendre le poids et la taille des patients.

 

         Est-ce que la mission elle-même était nécessaire ? Oui, car il n’y a pas de médecins dans les villages traversés. Mais, d’un autre côté, l’idée du trek n’est pas obligatoire dans sa totalité car un des villages est en fait accessible par une piste tout-terrain (bien qu’elle soit difficilement praticable d’après ce que j’en ai vu). Le trek lui-même sert en fait à stimuler l’économie micro-locale : promouvoir l’éco-trekking sur la Salt Trail, engager des porteurs et des guides locaux, montrer aux villageois qu’on se sent connectés à leur mode de vie, etc.

 

             Au final, comme dans toute mission humanitaire ou acte de volontariat, on reçoit autant qu’on donne...

 

 

Sabah.jpg

Sabah (tête de chien :p). On est parti de Tambunan (point bleu du bas à droite), passé par Kg Terian (point bleu du milieu) au 4è jour et arrivé à Inobong (point bleu en haut à gauche) le samedi soir. Kota Kinabalu est juste au-dessus d'Inobong, à 30min de voiture.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article