Loy Krathong - Les officieux...

Publié le par Thulemin

            Ok, les feux d'artifices officiels, c'est bien joli, c'est même assez excitant. Mais rien ne remplace ceux que vous lancez vous-mêmes, qui vous brûlent les doigts, vous font vibrer de l'intérieur parce que l'explosion était trop proche, qui vous éblouissent et qui vous laissent tout content comme un enfant le soir de Noël après les cadeaux.

Les fontaines de feu :)


Josh est armé! Prêt à caler le tube et à lancer SES feux d'artifices :)

Et ils étaient jolis en plus!
Eh oui, c'est légal de jouer avec ces feux-là, en Thaïlande :)

Hommage à la lune :)

Installation en cours!
(Noter les "bâtons à feu" en arrière plan : ça jette des boules de lumière)


Le spot de lâcher de krathong mais aussi de feux d'artifices, près du pont Nawarat
C'était plus fun de l'autre bord!



            Ceux qu'on a expérimenté ensemble, c'était pas mal ces petites fusées. Les plus funs, c'était définitivement ces petits fagots de paille (5mm de diamètre pour 5cm de long) au bout d'une baguette très souple. On allume la mèche et on fait tourbillonner la tige comme un lasso. Ca commence à crépiter et on lâche, la force centrifuge fait le reste. Notre but avoué - toute honte bue - était de viser les bateaux au milieu de la rivière (ça n'explose pas et on était trop mauvais pour les toucher lol)


               Notre deuxième favori: ces fusées sur un manche de bois comme celles avec lesquelles on peut jouer en France. On a essayé quatre manières. La première, trop sécurisante : dans un goulot de bouteille de bière. La deuxième : planter en terre mais 2 fois sur 3 elles ne décollaient pas lol. La troisième : tenir le bout de la baguette > pas top, on sent la chaleur quand ça part. La quatrième : tenir l'autre extrémité, celle où est la poudre > les doigts sont en avant de la mèche donc on ne sent presque rien quand la fusée part.

               Joli coup d'adrénaline avant de se lancer à tenir les fusées dans la main, quand même... :)


              Autre essai : des pétards sans mèche, qu'il faut allumer et jeter aussitôt. Je suis pas fan!

             Autre catastrophe: le bâton à lumière, soi-disant innofensif. Zack a dû nous en acheter des bizarres sans faire exprès. Le sien, pas de souci... Le mien ? Hum, la boule jaillissait puis *explosait*. Ca n'était pas sensé exploser! La première, aucun soucis. La deuxième explose, assez loin : "Huh? Quoi?". La troisième part, explose plus près. Les 3 autres lâcheurs commencent à reculer. "Hé!" La quatrième, bang! Aïeeuh, ma maaaaain, c'est quoi cette connerie? La cinquième, BANG! Je sens la force sur mon visage, les autres sont partis à 4m de là. La sixième, BANG, ça fait chaud, ça vibre, ça fait mal, maisdisc'estquoicebordel??? J'ai pas attendu la septième, j'ai précipitamment lancé le bâton dans la rivière avant de me carapater en explosant d'un rire incrédule.


              Le dernier, qu'on a pas pu expérimenter parce que "ça ne s'achète pas, ça se fabrique!", les bien-nommées bombes. Apparemment, elles sont attachées à des fusées parce que la plupart des explosions avaient lieu au milieu de la rivière. Heureusement d'ailleurs, sinon il y aurait bien plus de blessés!
               C'est bien simple, les explosions faisaient des "cratères" dans l'eau et créaient des rides qui se propageaient sur des dizaines de mètres. Lorsqu'elles explosaient dans l'air, elles laissaient des nuages de fumée qui pouvaient faire jusqu'à 3m de large. Lorsqu'elles explosaient au-dessus du bord boueux, elles projetaient de la boue sur nous, à 5m de là (je me suis reçue une galette de 3cm sur la tête - BEURK !!!). Les explosions étaient tellement fortes que nos oreilles bourdonnaient. Une fois, la vibration m'a même donné des fourmis dans les mains ! Et le souffle des explosions nous touchait même lorsque les bombes se trouvaient à 30m de là, au milieu de la rivière.
               Trop IMPRESSIONNANT !

Publié dans Thailande

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article