Retour au pays

Publié le par Thulemin

Voilà une semaine que je suis rentrée en Malaisie, après 6 semaines bienvenues en France. C'est la première fois que j'ai réussi à apprécier sans conditions mon séjour en France. La dernière fois, en mai 2010, j'avais aimé les paysages, les villages, tout ça, mais je continuais à avoir des problèmes avec la mentalité française sur certaines choses.

 

Cette fois-ci, ça s'est mieux passé. Je pense que j'ai grandi en Malaisie, que mes potes et ma vie là-bas m'apprennent la tolérance & la diversité au quotidien. C'est peut-être aussi parce qu'il faisait si beau pendant mon séjour que tout le monde était de bonne humeur et que du coup presque personne ne râlait :) Si vous saviez à quel point le "pessimisme français" est une des raisons majeures pour lesquelles je suis partie...

 

Ici, personne pour me demander pourquoi je souris :) On est heureux parce qu'on a envie de l'être, pas parce qu'il faut une raison.

 


Je ne vous parlerai pas de ma vie française, elle est privée. Mais mon séjour là-bas m'a fait réaliser que certaines personnes comptaient sur ce blog pour suivre ma vie, alors j'essaierai de le mettre à jour sur ma vie quotidienne, sans nécessairement faire des mini-cours sur la vie & culture malaisienne. Ca, c'est pour le blog anglais :)

 

Anyway, depuis que je suis rentrée ici, ça a été un peu le rush. A peine atterrie (à 9h) et attrappée par Hazri à 10h, j'étais rembarquée dans ma vie normale. A 11 heures, je me suis pointée à l'orphelinat et fut accueillie par le petit Iqbal (en opposition à notre Iqbal à nous :p) à coups de "Kak Gaelle is here, Kak Gaelle!" et par un Syawal qui a couru et a essayé de me prendre dans ses bras tout en faisant le salam (mettre ma main à son front). Trop mignon :) Apparemment, chaque semaine il demandait de mes nouvelles :)

 

3 séances de soup kitchen plus tard, et tout est toujours comme d'habitude. Les SDF qui me reconnaissent et me demandent où j'étais. Les bêtises racontées et les tournages-en-bourrique d'Aunty Munirah. Les sessions "lepak" (papoter dans un restaurant de rue) pour une heure ou deux, pour prendre des nouvelles.

 

J'ai eu 3 grosses journées de travail et 2 plus petites. En gros, je n'ai fait presque que travailler depuis que je suis rentrée. Jeudi & vendredi, à peine sortie de la maison, et cerveau en compote. Vive la traduction à plein régime... Enfin, j'ai assuré mon budget mensuel en une semaine alors on se plaint pas s'il vous plaît :)

 

Hier c'était Aid-el Adha, le jour du pélerinage à la Mecque, l'autre grand jour des musulmans après Aid-el Fitri (la fin du Ramadan). Pour l'occasion, ils tuent une vache et, du coup, toute la nourriture traditionnelle du jour est à base de boeuf. On était invité chez Aunty Azra avant Soup Kitchen. C'est aussi chez eux que j'avais fait Aid-el Fitri. C'est toujours sympa d'avoir une ambiance familiale pour découvrir les fêtes du pays :)

Adha.jpg

Zuhri, Hijaz & Wawan sont totalement fans des desserts d'Aunty Azra :)

Shakeel & Rashaad, deux de ses fils

Publié dans Malaisie - Vit quot

Commenter cet article

Dad 07/11/2011 07:41



Bonjour Gaëlle, ça fait super plaisir de se lever en ce lundi matin et de commencer la semaine en te lisant. Tu as peut-être vu que depuis que tu as quitté la Bretagne, puis le France, le ciel te
pleure à torrent .... c'est presque la saison des moussons ici ! Gros bisous.