Bukit-Lawang

Publié le par Thulemin

    Bukit = colline
    Lawang = fenetre

    Bukit-Lawang est un des 4 endroits au monde ou l'on peut observer des orang-hutans. Ne me demandez pas l'orthographe francaise, j'ai oublie. J'adore le mot orang-hutan...
    Orang = homme
    Orang Perancis = homme de france (moi)
    Orang Indonesia = un indonesien
    Orang Inggris = un anglais
    Orang Hutan = l'homme de la foret :)

        Le village est au bord d'une riviere et est une des portes d'entrees pour le parc national Taman Leuser (7000km2, mine de rien...). On y a installe un centre de rehabilitation des orang hutan, ou ils sont relaches dans la foret apres avoir ete recupere dans des zoos ou d'autres endroits sordides. Deux fois par jour, les gens du parc amenent des bananes et du lait sur une plateforme. Le menu est voue a les lasser, pour que les orang hutan partent petit a petit en quete de leur propre nourriture. Grosso modo, ce sont des orang hutan semi-sauvages, meme s'il y en a des "vrais" sauvages apres la premiere montagne (ils sont plus difficiles a voir evidemment)

        Evidemment, cette particularite a attire bien des touristes. Mais l'Indonesie n'est pas le pays des catastrophes naturelles pour rien... En 2003, une coulee de boue a devale de la montagne, a raye Bkt Lawang et le village d'a cote. Sur les 3000 habitants, 280 sont morts. Tous les gens que j'ai croise m'ont parle des amis ou des parents qu'ils ont perdu. Ou comment quelqu'un a vu leur pied depasser de sous un arbre et a tire dessus alors qu'elle etait en train de "respirer" de la boue. Les indonesiens et la mort, ca les connait. Peut-etre que c'est pour ca qu'ils sont aussi souriants : parce qu'ils ont conscience de la valeur de la vie et que ca ne sert a rien de la gacher en chialant...
 
Les reconstructions rapides mais vouees a durer... Et les plantations a perte de vue
        En 2005, il n'y avait toujours pas l'electricite et le telephone mais c'est revenu maintenant. Le tourisme peine a repartir par contre, alors les guides sont a pied d'oeuvre pour sauter sur le premier orang-barat (homme de l'ouest) en vue. En general ils t'abordent dans le bus en provenance de Medan, genre ils veulent juste parler, et c'est quand tu descends du bus que tu decouvres qu'ils sont guides et qu'ils sont deja ton meilleur ami... Moi j'etais du coup tombe sur Sani, mais finalement je l'ai pas fait avec lui. Si vous venez dans le coin, demandez le frere de Nora, chez Nora's Homestay, ou un gars au 1er warung apres le pont. Apparemment ces deux-la sont tres bien et leur anglais est excellent...

        J'ai reste a Nora Homestay pendant les 5 jours. Sani s'est occupe de moi quand j'etais malade, en me faisant m'allonger sur le lit de la terrasse pour me mettre des compresses d'eau froide la ou il fallait (il a enleve la fievre en 2h...) et en massant la tete et les pieds. Nora est un peu weird mais elle est cool dans son genre. C'est super pas cher (20.000 Rp soit 1.5euro la nuit) mais vaut mieux manger au warung parce qu'elle se rattrappe sur le prix de la nourriture ^^

        A part les treks dans la jungle, y'a pas grand chose a faire. Mais c'est un lieu ideal pour se meler a la population, faire sa lessive dans la riviere (trippant la premiere fois...) et ne rien faire ^^

IMG-2817.jpg
      Les cultures principales sont les palmiers, pour les fruits dont on tire de l'huile et des trucs pour les cosmetiques. Mais il y a aussi beaucoup de "je-ne-sais-pas-le-nom" dont on recolte la gomme, comme du latex ou du caoutchouc j'imagine. Apres ils mettent tous les pots blancs, avec la gomme durcie, ensemble et ils transportent ca sur le marche ou ca empeste un peu :) Il y a aussi plein de champs de mais dont ils mettent les grains a secher au soleil sur des baches immenses.IMG-2812.jpg

Publié dans Sumatra - Indonésie

Commenter cet article