Melacca, Melacca

Publié le par Thulemin

        Bon, maintenant je crois que je peux pleurer ^^; En voulant effacer 20 malheureuses photos, un crisse de maudit raccourci m’a fait effacer toutes mes photos depuis le trek dans Syanok Canyon jusqu’a avant-hier. Je crise pas du tout, ca va… J’ai les plus importantes sur le blog… En petit, ok, mais je les ai toujours. Et j’en ai file quelques unes a des gens donc je vais leur ecrire pour qu’ils me les renvoient en grand format. Surtout, si je vous en ai file sur msn, les effacez pas de votre ordi, ok ? Et prevenez-moi, je sais plus a qui j’en ai donne… C’est tannant que ca aille pas dans la corbeille mais que ca disparaisse tout court, quand on supprime sur une cle usb…

 
           A part ca, ca va lol. J’ai du mal a rentrer dans le trip « touriste » alors j’ai une tendance a ne rien vouloir visiter mais plutot a faire comme les locaux. Sauf que eux ont des vrais occupations dans la journee, pas moi. Alors entre les repas dans un warung ou les deambulations au marche, j’ai pas grand chose a faire ^^ Ca m’a pris 3h pour faire le tour des « lieux historiques » de Melacca cet apres-midi, mais je suis pas a fond pour faire la visite de tous les musees, je les regarde de l’exterieur quand ils sont jolis mais je n’y rentre pas. Alors je me contente de m’impregner de l’ambiance de la rue…
 
Le marche nocture de Chinatown est extra… Il n’a lieu que le week-end et seulement apres 18h. Donc j’y ai eu droit deux soirs de rang mais c’est fini, maintenant. Ca regorge de nourritures que t’as juste le gout de tester pour savoir si c’est bon en vrai ou si c’est juste l’aspect qui est interessant ^^ Ca va des brochettes avec des trucs non-identifies dessus, des boulettes de poisson, des gateaux au radis, des moon cakes, des mahtabak, des olak-olak et plein d’autres trucs qui se mangent en une bouchee seulement. Et apres tu as le the tarik (celui qui se verse de haut), les jus de canne a sucre ou de noix de coco de mer, les kelapa muda (jeune noix de coco dont on prend le jus et les lamelles de « chair »), les air buah lei (quoique cela puisse etre), les jus de fruits divers et varies avec ou sans perles de gelee bizarre, les cendua qui cotoient les cendol… Impossible de tout tester…
           Et a cote, il y a tous les stands de bijoux, de gadgets, d’ustensiles plus ou moins utiles, qui attirent toute la jeunesse chinoise et les famille pour une petite sortie nocturne. On croise de tout, des Malaises musulmanes enveloppees dans leur voile, jusqu’aux Chinoises affranchies qui se promenent en mini-shorts a paillettes et dont le haut ne couvre que la poitrine, tanguant sur leurs talons aiguilles. Au milieu de tout ca, les pepes et memes chinois sont assis a des tables et regardent l’activite en discustant entre eux. Les gamins courent en brandissant des glaces ou le jeu qu’ils ont achete. Et les touristes prennent des photos ^^
 
         J’ai la chance d’etre la seule dans ma guest house lol. Elle est pas dans le Lonely Planet donc les gens connaissent pas. Et pourtant elle est pas chere, propre et proche de Chinatown, contrairement aux autres qui sont dans le quartier moderne et sans ame des grands centres commerciaux. Et Howard, le Chinois qui la tient, n’a donc que ca a faire de me conseiller ou de m’entrainer avec lui ^^ Je connais ses amis, les flics, l’electricien qui travaille en-dessous, ses voisins, qui passent toujours dans la GH. Il me marque sur la carte ou je dois aller pour tester le nasi lemak, le cendol manggo, le roti canai ou autres pour vraiment pas cher.
Et tantot je suis allee manger avec lui et Endis, un ami, dans une Food Court chinoise. Comme c’est eux qui ont propose, c’est eux qui ont paye pour moi. J’ai pas le droit de discuter, c’est comme ca que ca marche ici. Celui qui invite paye, et malheur a toi si tu suggeres de payer ta part ! Essayez pas mais debrouillez-vous pour proposer la meme sortie le lendemain ;) C’etait bien bon en tout cas ^^
            Apres ca, detour avec eux par le marche de Chinatown. Des amis a eux faisaient une danse du lion, avec costumes et tambours alors Howard m’a mise d’office devant les lions pour me prendre en photo. Et en train de jouer du tambour aussi. Je suis sure que j’avais l’air ridicule… :) Au moins j’etais pas avec les touristes, lol. Apres ca, on a pioche des lampions, on les allumes et on a suivi la procession derriere les danseurs. Le gars du journal local m’a pris en photo, avec deux autres touristes canadiens a qui on a mis une lanterne dans les mains. Ma photo dans le journal, deja ? lol. C’etait drole de faire partie de la procession, le regard des Chinois sur toi change de suite. Il y a tellement de touristes ici qu’ils sont un peu fermes (bon, ils ont toujours eu une tendance a rester entre eux, c’est pas pour rien qu’il y a des Chinatown partout…). Mais des que j’ai eu ma lanterne dans les mains, il y avait des mamies qui me faisaient de grands sourires et me disaient (en Chinois, merci Endis pour la traduction) que j’etais beaucoup mieux comme ca ^^
 
            Bon, par contre, internet marche pas toujours a la GH, le serveur a un probleme. Alors ca m’oblige a ecrire mon blog plutot qu’a discuter avec Junko, Joannie ou tata-sama sur msn. C’est peut-etre pas plus mal, ca m’oblige a ecrire ^^

Publié dans Malaisie

Commenter cet article