Aux temples

Publié le par Thulemin

undefined
Un temple, c'est pas seulement le batiment, c'est tout ce qui est compris sur le territoire. Le batiment principal en lui meme, le grand hall, s'appelle un wihan. On peut aussi trouver des Chedis (ou Stupa) selon les temples. Derriere le wihan, on trouve en general le quartier des moines et novices, plus parfois des salles d'enseignements ou autres pieces a usages divers et varies. Tout le monde est bienvenu au temple, et on peut circuler librement un peu partout, pas seulement dans le wihan. Meme si ca m'a pris full de temps d'oser aller faire un tour du cote des dortoirs (je rentre pas dans le batiment non plus...)

undefined
Chants devant une statue de Bouddha de style Birman (tres decore)

undefined

undefined

undefined

undefined
Pagoda, Pulawit devant un immense Chedi

undefined
Phra Sanet explique a ses etudiants plusieurs subtilites du bouddisme birman

undefined

undefined
Le matin, le soleil tape directement sur le bouddha de verre

Celui avec un visage blanc vient d'une histoire selon laquelle un roi ne voulait pas ecouter le Bouddha, parce qu'il etait moins que lui. Mais le Bouddha se serait transforme en un personnage plus important que le roi lui-meme, qui se serait alors mis a suivre les enseignements (le Dhamma). Le blanc represente le maquillage de roi, tel que le Bouddha etait apparu. Style Burman, toujours...

undefined

undefined
Au village, ceremonie au temple. L'arbre a donations est plante de dizaines de piques et de billets (on a atteint 52.000 baths, soit 1.100 euros. On a ensuite eu chacun un bol, une bouteille et deux bougies. On a chante en Pali (ou pas, ou une partie, selon ce qu'on sait ou pas), les deux bougies allumees coincees entre les mains jointes. Puis, a un moment, on doit verser l'eau dans le bol, en pensant a un souhait. L'eau est dite sacree, mais pas par un rituel effectue avant : ce sont nos intentions et notre volonte qui la rendent sacree. Et a la fin du chant, on eteint les bougies dans le bol.

undefined
Ah et cette photo... J'aurais aime la mettre sur un autre post. Mais c'est bien au temple, samedi soir. Samedi et Dimanche, le 2e gars le plus important de la junte militaire est venu a Chiang Tung et, soudain, il y a eu 3 a 5 militaires dans chaque temple. Certains le fusil dans le dos, certains prets avec le fusil a la main, d'autres dormant assis par terre pendant une releve ou preparant a manger sur un feu au milieu de la cour du temple...

J'ai pris la photo depuis l'interieur du wihan, zoomant de loin pour le voir de l'autre cote de la fenetre.

Publié dans Myanmar

Commenter cet article