En famille à Sizzler

Publié le par Thulemin

             Un beau dimanche matin (avant-hier donc), j'étais tranquillement à la maison quand je reçois un sms. Pandi m'indiquant qu'elle rentrait à Phrae (ndlr : 2h de Chiang Mai) pour 10 jours et que sa famille et elle allait manger à Sizzler, à Airport Plaza et est-ce que je voudrais bien leur faire le plaisir de ma compagnie ? Paraîtrait que les parents voulaient me rencontrer...

             Code d'éthiquette thaï : celui qui invite est aussi celui qui paie. Ou alors c'est le plus riche. Mais c'est généralement pas partagé. Indication : Sizzler = chaîne de restaurants d'orientation occidentale, célèbre pour ses steaks et pour ses prix moins abordables (6 euros le steak...). En gros, je ne m'étais jamais donné la peine d'aller y manger un steak à ce prix-là. Mais si on m'invite...

               Il faut bien dire que l'opportunité de rencontrer la famille de Pandi me faisait tripper. Je connaissais déjà la soeur, de loin. C'est une amie à Cym et c'est comme celà que j'avais rencontré Pandi en septembre dernier. Je savais qu'il y avait aussi un frère dans l'affaire, qui s'est révélé être mon aîné de 2 mois (son anniversaire étant le week-end dernier). Il y avait aussi la petite amie du frère. En tout, une tablée de 7 où je détonnais un peu :)

               Je ne sais pas encore trop comment se passent les relations avec les familles des amis mais il y a deux indices que Pandi m'a donnés à son insu qui m'ont alerté. Le premier dans son sms : habille-toi décontracté (sous-entendu : je ne l'aurais pas fait si elle ne me l'avait pas dit). Le deuxième plus tard, en aparté : tu n'es pas stressée ? Moi : non, pourquoi ? Je suis sensée être stressée de rencontrer ses parents ?? Les parents du chum ou de la blonde, je comprends, mais des amis ?


               Anyway, je suis arrivée, j'ai fait le wai (la courbette) à ses parents, son père m'a aussitôt parlé en anglais approximatif mais totalement compréhensible. Le frère, lui, pas moche pour deux sous, a attaqué avec du thai : tu viens d'où ? Je viens de France. Tu t'appelles comment ? Gaelle. Ca fait combien de temps que tu es ici ? Un an. Tac tac tac, du tac au tac. Lui a pris un air étonné, moi j'étais toute fière et Pandi s'est pavanée "tu as vu comme elle répond bien ?" lol. L'épreuve d'admission était passée :)

               J'ai passé un super repas. De un parce que les gens étaient sympas et m'ont inclue dans les discussions, qu'elles soient en anglais ou en thai. De deux parce que c'était trooooooop bon. Razzia sur le buffet légumes à volonté et la soupe au champignon :)

            


            Deux fois en deux jours que je me sens à l'aise avec mon thai. La veille, c'était à mon premier massage depuis mon retour. Mon voisin m'a parlé pendant 10min de tout et de rien. Pourquoi les français n'aiment pas parler anglais, qu'est-ce que je fais ici, lui est en voyage tout seul de BKK, blablabla. Des fois je comprenais pas (mais pourquoi il me parle de soldats ??) mais en gros j'ai suivi la très grande majorité de la conversation :)

               Mazette, je me suis améliorée en deux mois de farniente à pas apprendre mon vocabulaire...

Commenter cet article