Histoires de recyclage

Publié le par Thulemin

         Certains appellent ça la loi de l'Attraction, disant que si on met assez d'énergie dans son souhait (conscient ou inconscient), il finit par se produire dans notre réalité, d'une manière ou d'une autre...

 

            Ca fait depuis Juin dernier que j'accumule des feuilles de papier. J'en avais déjà mis un carton entier près des poubelles un jour pendant l'année, mais là c'est carrément 6kg qu'il me restait sur les bras. Ben oui, être prof, imprimer des exos, avoir des exams en rab etc etc.

 

            Et là, je me dis "Y'est vraiment temps que je sache où amener le papier à recycler!" En Thaïlande, qui a effectivement un programme de recyclage, c'est des techniques et une culture qu'il faut réussir à comprendre...

 

- Il y a quelques poubelles publiques avec des signes pour métaux, papier, plastique, verre... mais on trouve de tout dedans.

 

http://farm4.static.flickr.com/3387/3257910295_7ae59d4f4f.jpg

 

- Il y a des sortes de "décharges de particuliers", ça veut dire des gens qui achètent ce dont on veut se débarasser (du tas de papier brouillon au moteur de 2CV) et qui entreposent ça dans l'arrière-cour. Ce qu'ils en font après, mystère ! J'imagine qu'ils doivent le revendre quelque part...

 

http://mrrecycle2009.files.wordpress.com/2009/05/e0b8a3e0b8b1e0b89ae0b88be0b8b7e0b989e0b8ade0b882e0b8ade0b887e0b980e0b881e0b988e0b8b2.jpg

 

- Il y a enfin des gens intermédiaires qui se promènent soit avec une charrette à main, soit avec un pick-up et qui passent dans les rues. Ils ont une balance, tu les interpellent, ils pèsent ce que tu as à leur donner et ils te l'achètent. Pour probablement l'amener à une décharge de particuliers.

 

http://news.mcot.net/_images/MNewsImages_12659.jpg

 

http://images.travelpod.com/users/aussiepanda/2.1234656120.recycling-collection.jpg

 

           Bref, avec mes 6kg, je voulais trouver une option n°3 mais c'est tellement aléatoire de les voir passer dans ma rue que la dernière fois doit dater d'il y a 4-6 mois. Je me suis donc dit option n°2 mais je suis timide, j'ose pas rentrer dans les cours avec les tas de 5m de haut qui manquent de s'écrouler. J'étais en passe de choisir l'option n°1 ou de les donner à la concierge (pour qu'elle se fasse quelques baht le jour où option n°3 passerait).

 

           Aujourd'hui, je suis allée enquêter près d'une décharge de particulier et... j'ai pas osé y rentrer. J'ai fait mes affaires à droite, à gauche, me suis arrêtée acheter un café, suis arrivée à la maison, ai garé ma moto et... qu'est-ce que je vois dans le parking sous l'immeuble? Un tas de carton et une dame avec une balance et un calepin ! No way ! Les recycleurs de papier dans mon immeuble !

 

            Elle m'a acheté mes 6kg de papier pour 50bt (l'équivalent de 2 repas). Maintenant, reste à savoir où va aller mon papier... Mais au moins, comme c'est acheté, je crois vraiment pas que c'est fait pour être brûlé ou jeté dans un coin.

 

                 Je me demande comment ça marche le recyclage en Malaisie... Faudra que je demande à Sasha.

Commenter cet article